AccueilVILLEFRANCHEA la uneThomas Ravier : "Nous voulons renforcer l'attractivité de Villefranche"

Thomas Ravier : "Nous voulons renforcer l'attractivité de Villefranche"

Au théâtre de Villefranche, jeudi 12 janvier, le maire de Villefranche, Thomas Ravier, a présenté ses vœux aux Caladois. Une soirée conviviale durant laquelle il a fait part des chantiers en cours et des projets de la Ville pour 2023.
Thomas Ravier :"Toutes ces priorités pour l'année qui vient traduisent notre volonté indéfectible de placer l'individu au cœur de nos actions et de répondre le plus efficacement possible à ses besoins."
© L.C - Thomas Ravier :"Toutes ces priorités pour l'année qui vient traduisent notre volonté indéfectible de placer l'individu au cœur de nos actions et de répondre le plus efficacement possible à ses besoins."

VILLEFRANCHEA la une Publié le ,

Devant plus de 600 personnes, Thomas Ravier a présenté les projets de la Ville pour les mois à venir, et ce, dans une pléiade de domaines. Dans son allocution d'introduction, le maire a fait part de son souhait, avec l'équipe municipale de "renforcer le rayonnement et l'attractivité de Villefranche, renforcer également Villefranche comme pôle d'équilibre, d'activité, d'équipements, d'économie et de services".

Aménagements urbains, chantiers en cours et à venir

L'aménagement de l'écoquartier se poursuit, (avec, notamment les travaux du futur parc Simone Veil. Commencés en 2022, ils devraient être terminés en juin 2023)."Les travaux de la place du Promenoir vont reprendre", a indiqué le maire. Il a aussi rappelé "l'important et essentiel renouvellement urbain de Belleroche". Il est envisagé également des travaux d'envergure au marché couvert"monument historique de notre ville". (NDLR : Les travaux devraient démarrer en 2024). La Maison Vermorel "verra son ouverture effective en 2024", a précisé le maire.

2023 : pas d'augmentation des impôts locaux

Voilà une annonce qui va rassurer les Caladois : les impôts locaux n'augmenteront pas, les dépenses de fonctionnement seront maîtrisées. "Sur ces dernières années, ce sont plusieurs millions d'euros que nous avons économisés, a souligné le maire. Nous avons désendetté très largement notre ville", et de préciser : "Sur ce mandat nous investirons plus de 80 M€".

Économie : ce que prévoit la Ville

La municipalité veut libérer du foncier en ville pour de l'activité économique, pour proposer des secteurs de développement dans ce domaine à l'Agglo compétente pour ces aménagements". Ce sera le cas, notamment dans le futur quartier économique de la gare qui pourrait devenir un véritable pôle d'activité.Et dans l'écoquartier, je souhaite qu'au-delà du multiplexe, nous puissions favoriser d'autres implantations à vocation tertiaire".

"Accélérer les transitions écologiques"

Dans ce domaine des travaux ont d'ores et déjà été amorcés, notamment la végétalisation et la desimperméabilisation des cours d'école "pour créer des poumons verts dans la cité", des travaux qui se poursuivront. Dans le sillage de ce plan de végétalisation, il est prévu "la plantation de 1000 arbres sur notre domaine public qui en compte 5000 actuellement". La Ville prévoit le déploiementdes bornes de recharges électriques "pour lequel la Ville a été primée et reconnue comme la mieux équipée du département du nouveau Rhône", et la rénovation thermique des bâtiments publics.

Renforcement de la tranquillité publique et de la sécurité

La Ville comptera dans quelques semaines 400 caméras de vidéosurveillance. "Nous avons comme promis, augmenté nos effectifs de police municipale de 20 %". Chaque année la Ville consacre près de 3 M€ à la sécurité.

Culture : ce qui se profile

"Nous croyons aux vertus de la culture", a dit Thomas Ravier. Ainsi, le maire et son équipe souhaitent renforcer "l'attachement viscéral de notre ville à la culture sous toutes ses formes, tous ses esthétismes", par le soutien et le développement de nos structures, l'extension du musée, la rénovation du Rex et le soutien financier et matériel aux nombreuses associations.

Education/sport : rénovation et aménagement

D'ici la fin du mandat, cinq écoles seront rénovées. Il est inscrit dans le listing des projets : une piste d'athlétisme, un skate parc, de nouveaux terrains extérieurs et trois gymnases

Solidarités : une priorité aussi

Nous voulons favoriser les solidarités, a enchaîné le maire de Villefranche, apporter notre soutien aux personnes en difficulté, soutenir nos aînés, soutenir les personnes handicapées et tous ceux qui aspirent pleinement à l'autonomie". Le nouveau CCAS, mutualisé au sein de l'Antenne départementale du Rhône* située dans l'écoquartier Monplaisir"permettra à chacun de trouver des réponses adaptées".

"Le mot social a souvent été au cœur des polémiques ces dernières années, a ajouté Thomas Ravier. Bien sûr qu'il faut évaluer nos politiques sociales, mais jamais je ne penserais que les solidarités sont viles ou inutiles.La vie, les accidents de la vie, nécessitent de faire appel à la solidarité locale. Même si nous ne pouvons pas tout, nous y serons attentifs et vigilants comme nous avons su le faire pendant la crise du Covid. C'est l'honneur d'une ville que de tendre la main à ceux qui en ont besoin".

"Cette liste est loin d'être exhaustive et loin de retracer le travail accompli et celui à venir. Nous avons du pain sur la planche, a souligné le maire de Villefranche.

* Elle sera ouverte au public dès le lundi 16 janvier.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 02 février 2023

Journal du02 février 2023

Journal du 26 janvier 2023

Journal du26 janvier 2023

Journal du 19 janvier 2023

Journal du19 janvier 2023

Journal du 12 janvier 2023

Journal du12 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?