AccueilACTUALITESFaits divers / JusticeVisé par une enquête, Michel Mercier renonce au Conseil constitutionnel

Visé par une enquête, Michel Mercier renonce au Conseil constitutionnel

Le maire de Thizy avait été nommé la semaine dernière.
Visé par une enquête, Michel Mercier renonce au Conseil constitutionnel

ACTUALITESFaits divers / Justice Publié le ,

L'ancien ministre et maire de Thizy est au coeur de la tourmente depuis quelques jours. Soupçonné de détournement de fonds publics pour avoir employé sa fille au sénat, il vient de renoncer à son siège de membre du Conseil constitutionnel. Le parquet national financier avait, en effet, ouvert une enquête pour faire la lumière sur cette affaire.

Michel Mercier conserve tout de même son siège de Sénateur.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 30 juin 2022

Journal du30 juin 2022

Journal du 23 juin 2022

Journal du23 juin 2022

Journal du 16 juin 2022

Journal du16 juin 2022

Journal du 09 juin 2022

Journal du09 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?