AccueilACTUALITESVillié-Morgon : deux moines arrêtés alors qu'ils tentaient de mettre le feu à une antenne 5G

Villié-Morgon : deux moines arrêtés alors qu'ils tentaient de mettre le feu à une antenne 5G

Les deux religieux, hébergés au couvent Saint-François, ont été mis en examen.
Villié-Morgon : deux moines arrêtés alors qu'ils tentaient de mettre le feu à une antenne 5G

ACTUALITES Publié le ,

C'est une affaire peu banale qui a mis Villié-Morgon à la une de l'actualité en ce début de semaine. Deux moines du couvent traditionaliste Saint-François ont été interpellés alors qu'ils tentaient de mettre le feu à une antenne 5G.

"Le 15 septembre vers 23 h, les deux hommes ont été observés en train de tenter d'ouvrir la porte du local technique d'un relais radio à Ancy, a indiqué la procureure de Villefranche, Laetitia Francart. Ils ont été interpellés en flagrance par un équipage de gendarmerie et placés en garde-à-vue. Il s'avérait que dans la nuit du 14 au 15 septembre 2021, un autre relais téléphonique avait été dégradé par incendie à Saint-Forgeux (69)", précise le parquet.

Placés en garde à vue, les deux hommes, âgés de 39 et 40 ans et sans antécédents judiciaires, ont reconnu les faits. "Une information judiciaire a été ouverte le 17 septembre des chefs de tentative de destruction par un moyen dangereux pour les personnes, destruction par un moyen dangereux pour les personnes et participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un délit puni de 10 ans d'emprisonnement", confirme la procureure Laetitia Francart. L'enquête a été confiée à la compagnie de gendarmerie de Villefranche-sur-Saône.

Pour rappel, le couvent Saint-François de Villié-Morgon est rattaché au mouvement intégriste de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X. Un ordre non reconnu par le Vatican.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?