AccueilACTUALITESVillefranche/Beaujolais : l'inquiétude des salariés de service à domicile

Villefranche/Beaujolais : l'inquiétude des salariés de service à domicile

Le syndicat CGT alerté demande dans une lettre ouverte au sous-préfet de Villefranche d'intervenir.
Les salariés demandent des gants de protection et du gel hydroalcoolique.
Laurence Chopart. - Les salariés demandent des gants de protection et du gel hydroalcoolique.

ACTUALITES Publié le ,

"Notre organisation syndicale a eu connaissance, aujourd'hui encore, de graves dysfonctionnements dans des associations et entreprises d'aides, d'accompagnement, de soins et services à domicile", souligne dans un communiqué l'Union locale CGT de Villefranche/Beaujolais.

Le syndicat fait savoir que ces associations et entreprises n'ont pas de masques, pas de liquide hydroalcoolique,pas de gants ni sur-blouses à fournir à leur personnel qui intervient auprès de personnes âgées, fragiles pour faire des toilettes, les faire manger,...

"PROTEGER LEUR SANTE ET CELLE DES SALARIES"

"Par le présent courriel nous vous demandons d'intervenir, sans délai, auprès de ces associations et entreprises afin qu'elles fournissent à leurs salariés les protections élémentaires pour protéger leur santé ainsi que celles des personnes chez qui elles interviennent", écrit le syndicat au sous-préfet de Villefranche.

L.C.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

Journal du 03 novembre 2022

Journal du03 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?