AccueilVILLEFRANCHEVillefranche : voilà à quoi ressemblera la halte fluviale en bords de Saône

Villefranche : voilà à quoi ressemblera la halte fluviale en bords de Saône

Elle accueillera des bateaux de croisière. Un second ponton sera mis en œuvre si le retour de l'expérience s'avère positif.
Maquette de la future halte fluviale.
CAVBS - Maquette de la future halte fluviale.

VILLEFRANCHE Publié le ,

Le projet était dans les cartons depuis quelques années. Il rentre maintenant dans sa phase de concrétisation puisque les travaux ont démarré il y a quelques jours au lieu-dit La Plage à Villefranche. Les travaux consistent en l'installation d'un appontement (ponton en acier) permettant le stationnement de deux bateaux de croisière. Ce ponton doit permettre de faire transiter les usagers depuis une passerelle d'accès vers les bateaux (et réciproquement). La maîtrise d'ouvrage est assurée par l'Agglo.

Le projet prévoit également l'installation d'une passerelle d'accès à la berge et de cinq ducs d'Albe pour permettre l'accostage et l'amarrage de bateaux. Les installations futures permettront aux bateaux de se ravitailler en électricité, en eau potable et d'évacuer les déchets dans un local dédié.

"Ce ponton devrait être opérationnel à l'été 2020", nous a confié Ghislain de Longevialle, vice-président en charge du tourisme à la Communauté d'agglomération Villefranche Beaujolais Saône Les tours opérateurs devront tester et trouver leurs marques." Ainsi, un second ponton sera mis en œuvre si le retour d'expérience est positif à l'horizon 2021/2022.

Le projet prévoit entre autres des aménagements terrestres intégrés au paysage : un parking (quai) pouvant accueillir cinq bus ainsi que plusieurs liaisons piétonnes (aux normes PMR).

"Il MANQUAIT DES POINTS D'ACCOSTAGE"

Le projet a été motivé suite à un constat : des bateaux ont des difficultés à accoster dans un secteur compris entre Mâcon et Vienne. "Il manquait des points d'accostage avait souligné Ghislain de Longevialle lors de l'élaboration du projet. Face à une saturation de sites existants, il était important que Villefranche soit en capacité d'accueillir des bateaux de croisière. Une étude faisabilité a mis en exergue des perspectives de croissance importante et une attente forte des armateurs de grands bateaux."

Selon la CAVBS, cette halte fluviale en Calade représente "une nouvelle entrée touristique intéressante pour l'agglomération et son territoire".

L.C.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 06 octobre 2022

Journal du06 octobre 2022

Journal du 29 septembre 2022

Journal du29 septembre 2022

Journal du 22 septembre 2022

Journal du22 septembre 2022

Journal du 15 septembre 2022

Journal du15 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?