AccueilACTUALITESVillefranche : une solidarité de grande ampleur pour l'Ukraine

Villefranche : une solidarité de grande ampleur pour l'Ukraine

Les Caladois sont venus en nombre pour déposer des colis ce week-end au caveau Jacques Higelin. L'opération sera peut-être renouvelée.
Frédérique Parlier, conseillère municipale déléguée (citoyenneté, solidarité), Jean-Luc Guénichon, vice-président deVillefranche-Beaujolais-Kalarach et Muriel Blanc présidente de cette association et adjointe à la jeunesse entourent une Caladoise venue apporter un colis.
Laurence Chopart - Frédérique Parlier, conseillère municipale déléguée (citoyenneté, solidarité), Jean-Luc Guénichon, vice-président deVillefranche-Beaujolais-Kalarach et Muriel Blanc présidente de cette association et adjointe à la jeunesse entourent une Caladoise venue apporter un colis.

ACTUALITES Publié le ,

"Une personne vient toutes les deux minutes pour déposer un colis", nous confiait dimanche Jean-Luc Guénichon, vice-président de Villefranche-Beaujolais-Kalarach. Cette association s'est portée volontaire avec le Comité des associations de jumelage de Villefranche pour organiser une collecte de dons pour les Ukrainiens. La Ville s'est associée à cette initiative en mettant à disposition les 5 et 6 mars, le caveau Jacques Higelin, rue de la Quarantaine pour pouvoir récupérer et centraliser les dons.

Dimanche, comme la veille, des élus de la Ville et des bénévoles des associations ont réceptionné de nombreux dons : "Des produits d'hygiène, des couvertures, du matériel médical, des médicaments…Détaille Muriel Blanc, présidente de Villefranche-Beaujolais-Kalarach, structure qui existe depuis 1976.

"Nous devons être solidaires. Nous ne serons pas épargnés par cette guerre."

Une personne a amené des lits pour enfants et une autre est venue déposer un radiateur électrique. "Nous devons être solidaires. Nous ne serons pas épargnés par cette guerre", témoignait Luc venu avec sa mère apporter du lait pour bébé et des produits d'hygiène.

A l'issue de cette campagne, la Protection civile, partenaire de l'association des maires de France viendra récupérer les dons pour les acheminer en Ukraine. "La Protection civile gère, le transport et la distribution, indiquait Muriel Blanc.

A Kalarach ville de Moldavie qui compte 17 000 habitants et avec laquelle Villefranche est jumelée, de nombreuses familles fuyant l'Ukraine, sont hébergées dans des familles d'accueil ou dans des structures.

Une partie des dons collectés, principalement de vêtements, partira à destination de Kalarach pour les Ukrainiens réfugiés dans cette ville ou en transit. "Ils se dirigent principalement vers la Roumanie, complète Jean-Pierre Blanc, co-président du Comité des associations de jumelage de Villefranche et qui pendant deux jours a mis dans des cartons les consommables. Il devrait partir prochainement à Kalarach (2 400 km) pour transporter les colis avec Lozovan Vitalii, originaire de Kalarach domicilié à Villefranche depuis de nombreuses années.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 29 septembre 2022

Journal du29 septembre 2022

Journal du 22 septembre 2022

Journal du22 septembre 2022

Journal du 15 septembre 2022

Journal du15 septembre 2022

Journal du 08 septembre 2022

Journal du08 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?