AccueilVILLEFRANCHEVillefranche : une mise en perce très beaujolaise

Villefranche : une mise en perce très beaujolaise

L'hôtel de Ville en guise d'écran géant. Un spectacle en l'honneur du Beaujolais, de ses vins et du marathon, avant une mise en perce et le partage des beaujolais nouveaux avec le public. La journée du 19 novembre s'est terminée en beauté en Calade.
Villefranche : une mise en perce très beaujolaise
©Fabrice Petit

VILLEFRANCHE Publié le ,

C'est désormais une tradition des festivités des beaujolais nouveaux à Villefranche. La mise en perce du tonneau de beaujolais nouveau, sur les marches de l'hôtel de ville, est précédée par un spectacle son et lumière qui habille les façades de la maison commune.

Tout a commencé par une représentation des Batoukailleurs, avant que le noir n'envahisse le parvis, devant des milliers de spectateurs massés à l'angle des rues de la Paix et de la Sous-préfecture.

Le Beaujolais et ses paysages, le vignoble, la gastronomie, mais aussi le marathon et son rayonnement international, tout y est passé dans les tableaux conçus par les Allumeurs de rêves, avant que le campanile et le ciel ne s'embrasent des feux d'artifice.

Thomas Ravier, entouré des officiels présents, a enfin mis en perce le tonneau installé sur les marches de l'hôtel de ville avec Rotem Yadlin, présidente du conseil régional de la ville israélienne de Gezer, qui étaient venues avec 80 coureurs au marathon du Beaujolais.

Lancer le diaporama8 photos

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 08 décembre 2022

Journal du08 décembre 2022

Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?