AccueilLOISIRSCôté spectaclesVillefranche : ce jeudi, un spectacle au théâtre pour explorer l'histoire du Festival de Cannes

Villefranche : ce jeudi, un spectacle au théâtre pour explorer l'histoire du Festival de Cannes

Le jeune metteur en scène, Etienne Gaudillère, va présenter, ce soir "Cannes-Trente-neuf/Quatre-vingt-dix". Il a fait le pari de montrer le Festival international du film de Cannes sous toutes ses facettes.
Villefranche : ce jeudi, un spectacle au théâtre pour explorer l'histoire du Festival de Cannes
Joran Juvin.

LOISIRSCôté spectacles Publié le ,

Après l'excellent "Pale Blue Note, une histoire de WikiLeaks", présenté lors de la saison précédente au théâtre de Villefranche, Etienne Gaudillère, artiste associé au théâtre s'est fixé un pari un peu fou : montrer toutes les facettes du Festival de Cannes. Des conditions de sa création aux événements de Mai 68, à la révolte des réalisateurs de la Nouvelle vague …c'est une grande partie de l'histoire du plus grand festival de cinéma qui sera abordée.

Derrière ce bouillonnement et cette fête perpétuelle "c'est bien les rapports entre le festival et la politique qui sont à creuser", écrit-il. La période choisie par le jeune metteur en scène est celle de 1939 à 1990. Mais il y aura certainement une suite.

"UN FESTIVAL QUI DEFEND LA LIBERTE ARTISTIQUE"

"Je connaissais Cannes en tant que festivalier et j'avais été très surpris de découvrir entre autres, toutes les sélections parallèles qui ne sont pas médiatisées, nous a confié Etienne Gaudillère. J'ai tout de suite pensé que le festival pouvait être un sujet passionnant parce que connu de tous et en même temps, méconnu.

Quand j'ai fait des recherches, je me suis effectivement aperçu que l'histoire du festival s'avérait être très politique et tissée d'enjeux diplomatiques. Il s'agit autant de l'histoire de la France et du monde que du cinéma. J'aime beaucoup le cinéma et le théâtre et il se trouve que Cannes est un micro société avec des figures, qui mélange à la fois des producteurs, des artistes, des critiques… Cela permet de faire une galerie de personnages hauts en couleur. Ce qui est toujours intéressant et agréable d'un point de vue théâtral."

"CANNES S'EST BATTU CONTRE LES IMBROGLIOS POLITIQUES DE LA GUERRE FROIDE"

Ce spectacle a permis à Etienne Gaudillère de battre en brèche les a priori sur Cannes. Quand les gens en parlent, ils évoquent un monde inaccessible, le show-business, les paillettes… ça c'est la façade. Mais cela m'intéressait vraiment d'en montrer une autre : Ce festival qui défend la liberté artistique, s'est battu contre la censure et contre les imbroglios politiques de la Guerre froide. Il fallait rappeler tout cela."

Laurence CHOPART

Intégralité de l'interview dans notre édition papier du jeudi 19 septembre.

Au théâtre de Viilefranche jeudi 3 octobre à 20 h 30.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?