AccueilVILLEFRANCHEA la uneVillefranche : Rodolphe Donati, directeur du cinéma Les 400 Coups part à la retraite

Villefranche : Rodolphe Donati, directeur du cinéma Les 400 Coups part à la retraite

Il a été directeur des trois cinémas caladois : tout d'abord du Rex, de 1990 jusqu'à sa fermeture le 1er mai 2018, puis de l'Eden de 2012 à 2017. Il termine sa carrière aux 400 Coups, cinéma dont il a assuré la direction depuis son ouverture en 1991.
Villefranche : Rodolphe Donati, directeur du cinéma Les 400 Coups part à la retraite
L.C./ Rodolphe Donati a œuvré pendant plus de 30 ans pour les cinémas caladois.

VILLEFRANCHEA la une Publié le ,

Rodolphe Donati part à la retraite le 1er octobre. Il est apprécié pour avoir fait évoluer les cinémas à Villefranche "pour son esprit d'initiative et ses qualités humaines", peut-on entendre ici et là.

Le passage au numérique, le festival, les débats...

Difficile de retracer 32 ans d'une carrière vouée à la gestion de cinémas e ponctuée de nombreux temps forts "comme l'ouverture des 400 Coups en 1991, le passage au numérique en 2012 pour les neuf salles des trois cinémas ou encore Les Rencontres du cinéma francophone", festival créé par L'Autre Cinéma en partenariat avec Les 400 Coups qui a vu défiler bon nombre de comédiens et réalisateurs, notamment "Jean-Luc Godard,Benoît Poelvoorde, "hyper expansif, fraternel, brillant intellectuellement", souligne Rodolphe Donati, Lambert Wilson, l'incontournable Raymond Depardon, Bertrand Tavernier, Robert Guédiguian, Fanny Ardant,Tony Gatlif, Sandrine Bonnaire, Agnès Varda, Patrice Leconte… la liste est longue. Rodolphe Donati garde en mémoire les débats avec les spectateurs et de grands moments conviviaux.

"Au Rex, le film Les Choristes est resté neuf mois à l'affiche"

Du Rex, où il a commencé comme projectionniste en 1985, il se souvient entre autres du film "Les Choristes" resté neuf mois à l'affiche : "Les gens venaient de loin pour assister à la séance".

Autre étape importante relevée par le directeur : l'augmentation crescendo de la fréquentation des 400 coups : "De cinéphiles convaincus, nous avons élargi notre public grâce, notamment aux scolaires et à de nombreux partenariats. Le nombre d'entrées est passé de 25 000 les premières années à plus de 70 000 en 2019". Rodolphe Donati a été aussi à l'initiative de la biennale du documentaire Doc Quoi de 9 ? et Féminin Pluri'Elles.

Extension du cinéma Les 400 coups : un projet qu'il souhaiterait voir aboutir

Il quitte aujourd'hui un cinéma qui fonctionne bien où se dessine un projet qu'il souhaiterait voir aboutir : celui de l'extension du cinéma dans l'ex-commissariat avec une cafétéria bio et avec des produits locaux, un espace d'accueil pour tout type d'animations "et pourquoi pas une quatrième salle ?

Bérangère Gaidon, ex-coordinatrice de l'Autre cinéma, lui succèdera. Elle est actuellement assistante de direction aux 400 Coups.

Et pour Rodolphe Donati la retraite ne sera pas synonyme d'inactivité. Il continuera à œuvrer au sein du ciné-club à Montmerle, se remettra à la guitare et participera à des activités associatives.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 29 septembre 2022

Journal du29 septembre 2022

Journal du 22 septembre 2022

Journal du22 septembre 2022

Journal du 15 septembre 2022

Journal du15 septembre 2022

Journal du 08 septembre 2022

Journal du08 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?