AccueilVILLEFRANCHEA la uneVillefranche - Rentrée scolaire : des classes en plus pourraient ouvrir

Villefranche - Rentrée scolaire : des classes en plus pourraient ouvrir

Mardi 3 septembre à 8?h?30, ils seront environ deux mille six cents enfants en Calade à reprendre le chemin de l'école maternelle et élémentaire pour quatre jours par semaine.

VILLEFRANCHEA la une Publié le ,

Ils ne devraient pas s'attendre à de grands changements, la réforme des rythmes scolaires étant prévue à la rentrée 2014. Cependant, la ville a mené de nombreux chantiers de rénovation et d'aménagement durant l'été, pour créer de bonnes conditions d'accueil et sécuriser les entrées des établissements. Travaux dans toutes les écoles Ainsi la toiture de l'école Paul-Eluard a été refaite, à Paul-Fort les portes et les fenêtres ont été remplacées, l'école Dumontet est dotée d'un ascenseur. Une salle de classe et le restaurant ont été rénovés à Jean-Monet. A Jean-Macé toutes les classes sont dotées d'une deuxième ouverture. Enfin à Camille-Claudel, l'ancien préfabriqué fait place à un nouveau préau. "Toutes les écoles ont fait l'objet de travaux", souligne Sophie Lutz, adjointe aux affaires scolaires. Ouvertures de classes supplémentaires "Sous réserve du comptage définitif lors de la rentrée scolaire et de validation par l'Education nationale, il est prévu la création de plusieurs classes : une au groupe scolaire Monet-Rolland, une à Jean-Macé (élémentaire) et enfin une autre à Jean-Zay (élémentaire)", délivre l'adjointe. Directions des écoles : pas de changements S'il est courant lors de la rentrée scolaire pour les élèves et leurs parents d'être accueillis par un nouveau directeur ou une nouvelle directrice, ce ne sera pas le cas cette année dans les écoles caladoises. "Pour la rentrée 2013, il n'y aura pas de bouleversement non plus concernant la carte scolaire", délivre l'adjointe. Au niveau pédagogique chaque établissement élabore son projet. "La ville peut intervenir financièrement", souligne Sophie Lutz. Soutien scolaire et réussite éducative En ce qui concerne le soutien scolaire et l'aide aux devoirs, et dans le cadre du contrat éducatif local (Ville, Etat, CAF et les porteurs de projets), des actions seront mises en place par les services de la Ville ou des prestataires. Le Programme de réussite éducative a été mis en œuvre pour venir en aide aux enfants de 2 à 16 ans les plus fragilisés. L'objectif est d'agir sur plusieurs leviers (éducation, santé, sport, etc.), ce qui exige la mobilisation d'un réseau élargi d'intervenants et la participation de la famille.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?