AccueilACTUALITESVillefranche-Limas : le piquet de grève remonté devant le site Bayer

Villefranche-Limas : le piquet de grève remonté devant le site Bayer

L'arrêt de la grève n'aura finalement duré que quelques heures.
Villefranche-Limas : le piquet de grève remonté devant le site Bayer

ACTUALITES Publié le ,

D'emblée Gaëtan Cornut-Chauvinc prévient, la grève reprend "et elle sera dure". Face à l'échec des négociations de ce jeudi après-midi, l'ex-salarié de Bayer et délégué syndical licencié par l'entreprise après une longue enquête de l'inspection du travail, est plus que jamais déterminé.

Conséquence, le piquet de grève a, finalement, été remonté. "On va tout faire pour que la mobilisation soit encore plus importante. Ça fait 81 jours qu'on est là et on ne baissera pas les bras."

Pourtant, ce matin du jeudi 28 février, les palettes et les tentes des grévistes de Bayer avaient repris place dans le coffre de la camionnette. L'entrée du site avait également été libérée à l'exception d'une montagne de pneu et d'un gros tas de bois qui campaient toujours devant les grilles.

Après avoir reçu sa lettre de licenciement, Gaëtan Cornut-Chauvinc avait décidé de calmer le jeu et de ne pas participer aux discussions de ce jeudi après-midi entre la direction et une délégation de la CGT. "On a fait ce choix pour optimiser les chances de réussite de la médiation", explique l'ex-salarié de Bayer. Mais depuis, les choses ont changé. Et le dialogue semble rompu...

T.F. et F.H.

Plus d'informations dans notre édition du 7 mars.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?