Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Villefranche : leurs maisons se fissurent

le - - A la une

Villefranche : leurs maisons se fissurent
Julien VERCHÈRE - D'impressionnantes fissures sont apparues sur certaines maisons à Villefranche.

La sécheresse de l'été 2018 a causé des dégâts majeurs au nord de Villefranche. Des habitants ont créé une association pour tenter de se défendre collectivement.

Des habitants de Villefranche viennent de créer l'association Calade sécheresse afin d'attirer l'attention sur un problème d'ampleur : leurs maisons se fissurent. Des murs qui se lézardent, des cloisons qui se désolidarisent, des carrelages qui éclatent, les dégâts causés sont impressionnants.

Les zones argileuses, dont les sols sont soumis à des aléas de retraits/gonflements accentués lors des périodes chaudes et sèches, sont les plus concernées. A Villefranche, l'été 2018 s'est avéré catastrophique au nord de la ville, particulièrement au sein du quartier résidentiel compris entre la rivière "Le Nizerand" et le boulevard Général-Leclerc, à deux pas du cimetière et du stade Armand-Chouffet.

"C'est tout le quartier qui est touché", résume René Vaudant, président de Calade sécheresse.

"EN 100 ANS, MA MAISON N'AVAIT JAMAIS BOUGÉ"

"Ma maison a près de cent ans d'existence et elle n'avait jamais bougé", grimace Gérard Bordet, l'un des habitants concernés. "Les fissures atteignent parfois 1 à 2 cm de largeur. Beaucoup de gens ont des problèmes pour ouvrir les portes ou les fenêtres", ajoute pour sa part Jean-Pascal Dubost, dont la maison voisine porte également les stigmates d'un été dévastateur.

"Et pourtant, la commune de Villefranche n'a pas été reconnue en état de catastrophe naturelle pour 2018", grimace René Vaudant. Pas de quoi envisager des travaux non pris en compte par les assurances et dont la facture peut atteindre plusieurs dizaines de milliers d'euros.

Plusieurs membres du collectif avaient rendez-vous vendredi à l'Hôtel de ville avec le maire Thomas Ravier afin d'exposer le problème et de tenter d'obtenir l'appui de la municipalité.

"Nous sommes à l'écoute et à disposition de tous les habitants de Villefranche dont la maison serait touchée par des fissures, quel que soit le quartier. Plus nous serons nombreux, plus nous aurons de chances de peser", conclut M. Vaudant.

Julien VERCHÈRE


Prendre contact avec l'association

Vous êtes victime du même phénomène ? Vous désirez plus de renseignements ? Vous souhaitez savoir comment adhérer ? Vous pouvez prendre contact avec l'association Calade sécheresse via l'adresse e-mail suivante : coll.secheresse.villefranche@gmail.com

LE CHIFFRE / 53

Comme le nombre de jours avec une température maximum supérieure ou égale à 30°C en 2018 à Villefranche. A l'instar du mois d'août, l'année écoulée a été plus chaude de deux degrés par rapport aux moyennes dans la région selon Guy Blanchet, spécialiste de la météo en Beaujolais.




Julien VERCHERE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer