Fermer la publicité

Villefranche : les enseignants dans la rue pour dire non à la réforme des retraites

le - - ACTUALITES

Villefranche : les enseignants dans la rue pour dire non à la réforme des retraites
Tony FONTENEAU

Ils étaient environ 120 à s'être mobilisés ce mardi matin dans les rues caladoises.

"La retraite, elle est à nous. On s'est battu pour la gagner, on se battra pour la garder." Tel était le mot d'ordre lancé par les enseignants mobilisés ce mardi, devant les marches de l'hôtel de ville de Villefranche, aux alentours de 10h. Venus de tous les collèges et lycées de la ville, mais également de Limas, Belleville et Jassans, ils s'étaient rassemblés pour dire non à la réforme voulue par le gouvernement. Des salariés du privé, des gilets jaunes et des lycéens étaient également présents dans le cortège.

"Si on est là encore aujourd'hui, c'est pour une nouvelle fois dire notre opposition à ce système de retraite à points, explique Denis Pourrat, enseignant au collège Jean-Renoir de Neuville, membre de Sud éducation et représentant du collectif éducation Beaujolais Val de Saône. On n'en veut pas puisqu'il implique soit une baisse des pensions, soit un départ plus tardif. Selon certains stimulateurs, on pourrait perdre entre 500 et 700 euros. Ça n'est pas possible."

Et les revalorisations annoncées par le ministre de l'Education n'ont pas suffi à calmer la grogne. "Il faudrait des augmentations de 800 à 1200 euros par mois. Sauf que pour l'instant, on nous parle de 30 euros annuels. On est loin du compte."

Une délégation d'enseignants a ensuite été reçue par le sous-préfet en fin de matinée. Et une nouvelle mobilisation, interprofessionnelle et intersyndicale, aura lieu ce mardi, à 16h, au départ de la place de la Libération.

T.F.

Plus d'infos dans notre édition du jeudi 19 décembre.




Tony FONTENEAU
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer