Fermer la publicité

Villefranche : le projet de centrales solaires citoyennes franchit un nouveau cap

le - - VILLEFRANCHE

Villefranche : le projet de centrales solaires citoyennes franchit un nouveau cap
Adobe Stock. - Le but est d'axer les efforts vers le solaire photovoltaïque.

Une société coopérative est en cours de constitution. Ce sera l'un des points à l'ordre du jour d'une réunion lundi 14 septembre avec toute personne intéressée par le projet.

La Ville de Villefranche a décidé d'initier une dynamique collective avec l'appui de l'association CoopaWatt afin de favoriser l'émergence d'une société citoyenne de production d'énergie. Le but est de développer des projets d'énergie renouvelable en axant les efforts vers le solaire photovoltaïque.

Deux réunions ont eu lieu en juillet. 60 personnes étaient présentes. Une autre se tiendra lundi 14 septembre à 19 h salle des Echevins à 19 h à Villefranche pour "passer à l'action", annonce Benoît Froment, conseiller délégué à Villefranche en charge de l'urbanisme et responsable du projet.

Il s'agira de mettre en place un collectif porteur de projet et de discuter des scénarios de centrales solaires envisageables, du calendrier prévisionnel, des premières activités dans lesquelles chaque personne peut s'engager (chasse aux toitures, création de société, etc.).

"L'écoquartier Monplaisir est le lieu où nous cherchons à inventer la ville de demain, La toiture du futur parking en silo - d'une surface de 1 500 m²- est parfaitement adaptée pour recevoir ce type de centrale photovoltaïque animé par un collectif citoyen", nous avait confié Benoît Froment avant la tenue de la première réunion.

La coopérative pourra ensuite mener les études finales pour réaliser l'investissement sur la toiture dédiée qui pourra alors être équipée courant de l'année 2021.

Laurence CHOPART

Comment ça fonctionne ?

"Le principe est simple. Il s'agit de créer une structure juridique de type coopérative à laquelle tout citoyen peut participer en amenant un capital financier. Une fois créée, cette structure coopérative réalise les investissements dans des infrastructures photovoltaïques sur des sites à définir, et exploite les centrales : l'énergie produite peut être consommée sur place ou revendue au réseau électrique. Les revenus permettent de couvrir les frais d'exploitation et de rémunérer les investisseurs de départ. Cette solution permet à chaque citoyen d'investir dans des centrales de production d'énergie renouvelable tout en s'assurant une rémunération du capital, le cercle est vertueux".




Laurence CHOPART
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer