AccueilVILLEFRANCHEA la uneVillefranche : L'antenne du Département du Rhône ouvrira au public en janvier 2023

Villefranche : L'antenne du Département du Rhône ouvrira au public en janvier 2023

Située dans l'écoquartier Monplaisir, elle regroupera l'ensemble des Maisons du Rhône actuelles de Villefranche* et de Gleizé, et autres services du Département. Ce site mutualisé accueillera le Centre communal d'action sociale de Villefranche.
Bâtiment de la future antenne du Département du Rhône - côté rue Monplaisir -
Laurence Chopart - Bâtiment de la future antenne du Département du Rhône - côté rue Monplaisir -

VILLEFRANCHEA la une Publié le ,

Implanté non loin du Ninkasi, ce nouveau bâtiment d’une surface de 4000 m² qui accueillera l’antenne du Département du Rhône est en cours de construction. Les travaux s’achèveront à la fin de l’année 2022 pour une ouverture au public en janvier 2023. Ce futur site accueillera plus de 150 agents du Département et 10 du Centre communal d’action sociale de Villefranche.

Mardi, une visite de chantier était organisée par le Département en présence, notamment de plusieurs conseillers départementaux et élus de Villefranche, sous la houlette de Thomas Ravier vice-président du Département du Rhône, en charge des solidarités, de l’autonomie et de la santé, et maire de Villefranche : "Il est important de réunir toutes les compétences et tous les services autour de ceux qui ont besoin de notre accompagnement. Ce sera une des missions essentielles de cette antenne du Département", a-t-il souligné.

Accueil du public au rez-de-chaussée

L’accueil sera commun pour à la fois les usagers des services solidarité du Département et ceux du CCAS (Centre communal d’action sociale) de Villefranche. Outre les activités des Maisons du Rhône**, d’autres services du Département intégreront le site : bâtiment, voirie et éducation (lire encadré).

"Au niveau "rez-de-jardin", des bureaux seront dédiés à la direction générale et aux élus. Ils seront régulièrement présents sur cette antenne du Département", a indiqué Maxime Bulinge, directeur territorial des solidarités au Département du Rhône. Au même niveau, une grande salle de réunion pourra accueillir jusqu’à 150 personnes. Elle sera destinée aux services du Département, mais aussi aux partenaires institutionnels et associatifs.

L'accueil du public se fera au rez-de-chaussée avec une dizaine de bureaux d’entretiens pour recevoir, principalement les usagers des services sociaux et autres services. Plusieurs bureaux seront réservés au CCAS.

"Ce niveau comprendra également le service de protection maternelle infantile avec une importante salle d’animation PMI, des salles de pesée, et des cabinets médicaux pour recevoir, les enfants de 0 à 6 ans", a détaillé Maxime Bulinge.

Protection de l'enfance : cinq salles d'accueil médiatisées

Le service de protection de l’enfance sera situé au premier étage avec cinq salles d’accueil médiatisées. Celles-ci permettront de recevoir dans un cadre sécurisé, des enfants qui ont été confiés au Département par décision judiciaire, avec leur parent. Les salles seront dotées d’un espace cuisine pour reproduire l’environnement familial.

Au second étage, il est prévu des bureaux pour les agents des services PMI, sociaux, et insertion.

Le troisième étage comprendra le service autonomie qui gère les dispositifs pour les personnes âgées et celles en situation de handicap. Au même niveau, un espace accueillera les agents du plateau technique, du service bâtiment et celui de la voirie (entretien des routes départementales) qui officient sur le nord du Département. Enfin un bâtiment annexe sera réservé aux agents qui pourront se restaurer. Il comprendra un espace formation et de détente.

"Ce bâtiment de Haute qualité environnementale (HQE) est situé au sein d'un ensemble en rénovation qui va devenir un quartier urbain à caractéristiques écologiques modernes", a souligné le Département.

**Les Maisons du Rhône (MDR) ont pour mission de gérer les domaines relevant du champ des solidarités (enfance, personnes âgées ou en situation de handicap, insertion sociale...)

Ce lieu regroupera :

  • *Les quatre actuelles MDR (Villefranche Burdeau, Villefranche Béligny, Villefranche Belleroche, Gleizé) ;
  • La plateforme enfance de la MDR de Belleville ainsi que la Maison pour l’autonomie et l’intégration des malades Alzheimer (MAIA) ;
  • Le plateau technique de Gleizé (bâtiment, voirie) ;
  • Le service éducation ;
  • Le pôle management et Ressources humaines.
Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 29 septembre 2022

Journal du29 septembre 2022

Journal du 22 septembre 2022

Journal du22 septembre 2022

Journal du 15 septembre 2022

Journal du15 septembre 2022

Journal du 08 septembre 2022

Journal du08 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?