AccueilACTUALITESFaits divers / JusticeVillefranche : il roule avec de fausses plaques d'immatriculation... pour éviter de payer l'essence

Villefranche : il roule avec de fausses plaques d'immatriculation... pour éviter de payer l'essence

Un homme a été condamné par le tribunal correctionnel.
Les fausses plaques avaient permis de se servir en essence sans payer... et sans se faire identifier.
Julien VERCHERE - Les fausses plaques avaient permis de se servir en essence sans payer... et sans se faire identifier.

ACTUALITESFaits divers / Justice Publié le ,

Le Tribunal de Grande Instance (TGI) a jugé un cas d'escroquerie et d'usurpation de plaques d'immatriculation automobile.

Tout est parti de l'achat d'une voiture à l'étranger par le prévenu, par ailleurs absent à l'audience : il avait en effet acquis le véhicule d'occasion et était revenu en France avec de fausses plaques d'immatriculation, roulant ainsi sans aucune assurance valide.

Il était également jugé pour usurpation des plaques d'immatriculation de la victime, qui s'était portée partie civile avant le procès. cette usurpation s'est prolongée du 9 novembre 2015 au 11 février 2016, date à laquelle l'homme a été appréhendé.

Le conducteur indélicat, au casier judiciaire jusque-là vierge, était enfin poursuivi pour filouterie au carburant auprès de la station Total Access.

Pointan du doigt l'absence de l'homme à l'audience mardi, le procureur a mis en avant "l'absence totale et assumée de remords".

L'individu a été condamné à verser des dommages et intérêts, ainsi qu'à une amende de 1 000 euros.

Florent CLERQ

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

Journal du 03 novembre 2022

Journal du03 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?