AccueilSPORTSFCVBVillefranche en barrages pour la Ligue 2, les réactions : "Un moment très important pour le club"

Villefranche en barrages pour la Ligue 2, les réactions : "Un moment très important pour le club"

A l'image de Rémi Sergio et Désiré Segbé, deux des grands artisans de la victoire fleuve face au SC Lyon, les Caladois ont déjà l'esprit tourné vers la double confrontation en barrages pour la Ligue 2 face à Niort.
Villefranche en barrages pour la Ligue 2, les réactions :
© Franck Chapolard - Désiré Segbé qui fait l'avion derrière Maxime Blanc. Ça plane pour le FCVB au lendemain de la victoire face au SC Lyon.

SPORTSFCVB Publié le ,

Rémi Sergio (milieu du FCVB) : "C'est un match au scénario parfait. On s'était dit qu'il fallait leur mettre la pression d'entrée pour ne pas jouer le nul. En ouvrant le score, on a ensuite pu constater que le temps jouerait pour nous. Le troisième but nous a fait beaucoup de bien. C'est une victoire méritée et aboutie, d'autant plus importante qu'elle a été acquise dans un derby que nous ne sommes pas souvent arrivés à remporter.

On l'a abordé sans pression, je le répète souvent ce n'est que du foot. Il ne fallait pas se montrer suffisant, être prêts. On savait qu'en jouant les coups offensifs à fond on aurait des opportunités. On s'attendait à ce qu'ils viennent nous chercher, cela n'a pas été le cas. Cette victoire nous ouvre les portes des barrages, un vrai objectif pour nous.

Affronter Niort, c'est difficile de donner un avis parce qu'on les a pas suivis. Ce sera le travail du staff dans les jours à venir. On a devant nous deux matches où il faudra jouer sans calculs, lâcher les chevaux. On peut se dire que le match le plus difficile des trois aura été celui de ce soir. Là, l'histoire n'est pas finie.

Dès lundi on va se remettre au boulot pour avancer vers cette première manche des barrages en étant sûrs de nos forces et montrer que l'on peut le faire ! On aurait bien sûr aimé avoir le public avec nous mais on sait que nos familles suivent nos matches à la télé. On va se donner à fond. C'est aussi pour eux que l'on joue."

Le film du match à revivre

"C'est dans trois jours..."

Désiré Segbe (au micro de Canal + Sport, attaquant du FCVB, auteur du triplé) : "C'est un moment très important pour le club. Je suis content que ça se termine comme ça, dans un derby. On sait que ce sont toujours des matches à risques quelles que soient les circonstances. On s'en est rendu compte dès le début du match où on a u peu souffert. En réussissant à ouvrir le score cela a rendu la suite du match plus simple.

Au-delà de mon triplé, je suis vraiment très heureux pour le club qui va pouvoir jouer les barrages. Dans cette optique, on n'aura pas de temps à perdre. C'est dans trois jours... Il va falloir bien récupérer et se remettre au travail pour bien préparer ces deux matches qui nous attendent la semaine prochaine. On aura besoin de tout le monde pour ça. "

Philippe Terrier : "Si on peut maintenant aller chercher le Graal..."

Nicolas Le Bellec (entraîneur du SC Lyon) : "Ce match est à l'image de la préparation de ce derby. Je trouvais que par rapport à l'adversaire, on n'a pas réussi à être sereins. L'ambiance avant le match dans le vestiaire était différente, ça m'a un peu interpelé. C'est un résumé de notre saison : on sent que nous sommes capables de faire des choses mais on commet de grosses erreurs qui nous mettent en difficultés. Ce sont toujours les mêmes mots qui reviennent. On n'était mieux dans l'impact quand N'Diaye était présent cette saison. On a été déficients dans ce domaine aujourd'hui.

On peut féliciter cette équipe de Villefranche pour son parcours qui est énorme. De notre côté, j'aurais voulu ressentir qu'il y avait de l'enjeu. Ce n'est pas ce que j'ai ressenti dans le match ni dans la préparation de cette rencontre. Je ne suis pas persuadé que pour mes garçons, il y avait de l'enjeu sur ce match. Il aurait fallu se donner toutes les chances, aller au bout des choses.

Ce soir, je m'attendais à souffrir en faisant des efforts et en leur posant des problèmes. On a beaucoup couru dans le vide. Je n'ai pas vu des garçons prendre leurs responsabilités. Cela a souvent été le cas cette saison."

Propos Recueillis par Ralph NEPLAZ

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?