Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Villefranche : des caméras pour surveiller les bébés à l'Hôpital Nord-Ouest

le - - Ça bouge dans l'agglo

Villefranche : des caméras pour surveiller les bébés à l'Hôpital Nord-Ouest
Arthur Blet - Le Dr Philippe Rebaud entouré de son équipe et des représentants de Wine Charity.

Le service néonatologie de l'hôpital Nord-Ouest à Villefranche "révolutionne" la prise en charge des bébés nés avant terme.

Implanté il y a plus de dix ans, le service néonatologie a été l'un des premiers à utiliser des caméras. Elles permettent de veiller sur l'enfant tout en préservant l'intimité des familles qui peuvent rester avec leurs enfants et même dormir avec eux grâce à des chambres individuelles.

Les infirmières surveillent les jeunes enfants et peuvent adapter les soins en fonction de leur rythme. L'organisation se différencie alors des autres hôpitaux, elle devient personnelle.

UN DON DE PLUS DE 30 000 EUROS

Les installations montraient leur utilité auprès des patients et des infirmières, mais il fallait améliorer le dispositif et le compléter afin que la surveillance puisse également se faire - avec efficacité - de nuit.

C'est chose faite grâce au don de plus de 33 000 euros de l'association lyonnaise Wine Charity, qui finance des projets permettant le bien-être de l'enfant en néonatologie et en pédiatrie. Et ceci en organisant une dégustation et vente de vin. Ce don est venu compléter celui du Kiwanis club caladois effectué en 2016.

14 CAMÉRAS HD

C'est donc quatorze caméras HD et de nouveaux écrans de surveillance, installés par l'entreprise locale ACRT, qui permettent de veiller sur les nouveau-nés hospitalisés. "Nous sommes sûrement le service le pus avancé de France dans ce domaine", précise Philippe Rebaud. D'autres hôpitaux les contactent pour se renseigner et souhaitent mettre en place ce système.

Avec ce nouveau dispositif, la famille peut voir de l'extérieur le bébé. Un accès sécurisé qui plait notamment aux membres de la famille éloignés de l'hôpital. Elsa, maman d'un petit Antoine, a passé deux mois dans ce service. "Les caméras rassurent et sécurisent… C'est un super service qui devrait être étendu à la pédiatrie et aux autres hôpitaux."

Arthur BLET




Arthur BLET
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer