Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Vendanges : Pôle emploi mobilisé pour le recrutement

le - - Viticulture

Vendanges : Pôle emploi mobilisé pour le recrutement
(D.R.)

Au Pôle emploi Villefranche, et depuis le mois de juin, une équipe de sept personnes s'active pour procéder au recrutement des vendangeurs.

Leur mission consiste entre autres à rentrer les offres recueillies auprès des viticulteurs en matière de personnel pour la campagne à venir. Des données obtenues lors de visites dans les exploitations ou par téléphone. "Elles sont toutes contactées", souligne Jean-Yves Montange, coordinateur de l'équipe vendanges et conseiller référent agricole au Pôle emploi Villefranche. Ainsi, tous les jours, les personnes se rendent dans les exploitations pour définir les besoins des viticulteurs et regrouper leurs demandes afin de leur proposer des candidats. "Nous devons recueillir tous les besoins pour que ceux-ci se positionnent correctement", précise Jean-Yves Montange. Des postes de coupeurs, porteurs, cuisiniers, conducteurs de tracteurs sont recherchés. Plus de dix mille postes sont à pourvoir.
Dans la plupart des cas, les vendangeurs pourront être nourris et logés par les exploitants. "Cela représente un pourcentage de 60 % des offres, indique le conseiller référent agricole, une tendance qui reste stable."

9,53 euros brut de l'heure pour un coupeur

Les offres d'emploi sont disponibles sur le site pole-emploi.fr. Durant tout l'été, de nouvelles offres seront mises en ligne et les informations actualisées.
La rémunération s'élève à 9,53?euros brut de l'heure pour un coupeur, et 10,08 euros brut de l'heure pour un porteur. "Le dimanche est travaillé et les heures ne sont plus majorées ce jour-là, indique Jean Yves Montanges. "Tous les vendangeurs y compris la famille doivent être déclarés même pour une journée de travail, voir une heure."

Des bungalows près de la gare

Dès le début des vendanges, des bungalows seront installés sur le parking Grange-Blazet à Villefranche, et à proximité de la gare à Belleville. "Cela permet des recrutements de dernière minute en cas de désistement de vendangeurs ou si le viticulteur veut accélérer la vendange", indique Jean-Yves Montange.
Laurence Chopart


Qui sont les vendangeurs ?

Parmi la foule hétéroclite qui investit les vignes à chaque fin d'été pour les vendanges, on retrouve des profils très différents?: des demandeurs d'emploi bien sûr (la première cible de Pôle Emploi), des étudiants à la recherche d'un petit pécule avant la reprise de l'année scolaire, des retraités qui veulent ainsi arrondir leurs fins de mois pour compléter leur pension, des salariés qui prennent spécialement des congés pour l'occasion, des aides familiaux mais aussi des saisonniers qui suivent les périodes de récolte, selon les fruits, à travers la France. Ainsi, certains partent après la cueillette en Beaujolais jusqu'en Champagne. Mais on trouve également quelques personnes qui font ça pour le plaisir?! Comme quoi on peut trouver un charme dans ce travail pourtant physiquement éprouvant, mais dont la bonne ambiance reste notoire




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer