AccueilLes vendanges en Beaujolais ne devraient pas commencer avant mi-septembre

Les vendanges en Beaujolais ne devraient pas commencer avant mi-septembre

Les premières données des parcelles prélevées le 18 août confirment que la récolte est prévue avec une vingtaine de jours de retard par rapport à 2015.
Les prélèvemets ont lieu deux fois par semaine.
Le Patriote Beaujolais. - Les prélèvemets ont lieu deux fois par semaine.

Publié le ,

C'est ce qu'indique le réseau Beaujolais maturation qui a effectué les premiers prélèvements dans les zones les plus précoces.

Avec 66 communes impliquées, le réseau compte actuellement 186 parcelles de gamay et 40 de chardonnay.

Ces parcelles sont prélevées chaque année deux fois par semaine du stade 25 % véraison jusqu'aux vendanges.

Degré, acidité totale, pH sont alors analysés selon un protocole précis dans les centres de maturation (caves coopératives ou cuvages particuliers). Sont également notés : le nombre de grappes par cep afin d'estimer le rendement lors du premier prélèvement, le poids des grappes, le pourcentage de véraison ainsi que l'état sanitaire des raisins.

"Le réseau Beaujolais maturation constitue un outil d'aide à la décision pour guider les viticulteurs du Beaujolais dans le choix de la date de récolte", indique Florence Hertaut, conseillère viticulture, œnologue à la Chambre d'agriculture du Rhône. C'est aussi et entre autres un outil de connaissance de la vendange pour adapter les vinifications.

Les prochains prélèvements auront lieu jeudi.

Laurence CHOPART

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 29 septembre 2022

Journal du29 septembre 2022

Journal du 22 septembre 2022

Journal du22 septembre 2022

Journal du 15 septembre 2022

Journal du15 septembre 2022

Journal du 08 septembre 2022

Journal du08 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?