AccueilACTUALITESFaits divers / JusticeVaux-en-Beaujolais : Il retrouve ses trois chiennes empoisonnées

Vaux-en-Beaujolais : Il retrouve ses trois chiennes empoisonnées

C'est en rentrant du travail que le propriétaire a effectué la macabre découverte.
Vaux-en-Beaujolais : Il retrouve ses trois chiennes empoisonnées
Arthur BLET - C'est dans ce chenil que les chiennes ont été retrouvées. Une enquête est en cours pour éclaircir les faits.

ACTUALITESFaits divers / Justice Publié le ,

Dominique Dubost habite à Vaux-en Beaujolais depuis plus de 21 ans. Grand amateur de chasse au sanglier, il possède dix chiens auxquels il porte une grande affection. Mardi 19 juin, il est environ midi quand il rentre du travail et retrouve trois de ses chiennes gisantes au sols. Deux sont déjà mortes, la troisième est à l'agonie.

DES BOULETTES EMPOISONNÉES

​Autour du chenil où se trouvaient les trois beagles, il découvre deux boulettes de viandes avec de la poudre blanche à l'intérieur. ”Je pense qu'ils ont lancé les boulettes par dessus le mur du jardin” explique le propriétaire en colère. Cette théorie expliquerait certains lancés n'ayant pas atteint le chenil et l'absence de traces d'effraction ou de chaussures dans l'herbe du jardin. Durant la nuit, ni lui ni son fils et sa belle fille n'ont entendu de bruit.

DES MENACES DE MORTS

Depuis environ deux ans, le chasseur reçoit des coups de téléphones anonymes dont le dernier remonte à trois semaines. "Tu vas te prendre une balle dans la tête", indique-t-il avoir entendu. L'année dernière, son camion a été saboté, les pneus crevés et l'huile vidangée.

Il y a 12 ans déjà, cinq de ses chiens avaient été empoisonnés par un voisin qui ne les supportaient pas. L'homme avait été condamné par la justice. ”Depuis il a déménagé et je n'ai pas de problème avec mon voisinage” assure Dominique Dubost.

Le propriétaire ayant porté plainte concernant la mort des trois chiennes de cette semaine, une enquête de gendarmerie a été ouverte pour retrouver le ou les auteurs des faits. Les boulettes sont également en cours d'analyses afin de connaître leurs contenances.

Arthur BLET

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?