AccueilACTUALITESTerritoiresVal de Saône : l'eau du robinet toujours impropre à la consommation

Val de Saône : l'eau du robinet toujours impropre à la consommation

Les récentes analyses révèlent une amélioration mais pas encore de retour à la normale.
Val de Saône : l'eau du robinet toujours impropre à la consommation
Franck CHAPOLARD

ACTUALITESTerritoires Publié le ,

Suite à l'inondation des puits de Saint-Didier-sur-Chalaronne, une dégradation de la qualité de l'eau a été constatée. Mercredi 31 janvier, dans l'attente d'un retour à la normale des analyses microbiologiques, le préfet de l'Ain a décidé, à titre de précaution, d'interdire la consommation de l'eau du robinet sur les communes de L'Abergement-Clémenciat, Bey, Cruzilles-les-Mepillat, Dompierre-sur-Chalaronne, Garnerans, Illiat, Mogneneins, Saint-André-d'Huriat, Saint-Didier-sur-Chalaronne, Saint-Etienne-sur-Chalaronne et Thoissey.

Les abonnés ont été informés par téléphone de cette restriction le jour-même, ainsi que par un affichage en mairie et sur les panneaux lumineux d'information des communes.

Il est donc recommandé de ne pas utiliser cette eau à des fins alimentaires (boisson, préparation de denrées consommées crues) ; ne pas l'utiliser à des fins d'hygiène bucco-dentaire ; boire l'eau en bouteille distribuée ; une utilisation peut être faite spécifiquement pour la vaisselle et pour le lavage des légumes, après ébullition pendant dix minutes.

Une distribution de bouteilles d'eau à la population est assurée sur les différentes communes jusqu'à la levée de la restriction qui n'interviendra qu'une fois la certitude acquise que la consommation de l'eau du réseau ne présente plus de risque pour la population.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?