AccueilACTUALITESFaits divers / JusticeVal d'Oingt : une affaire élucidée grâce à une trace de sang

Val d'Oingt : une affaire élucidée grâce à une trace de sang

L'ADN a parlé dans un dossier de cambriolage.
Val d'Oingt : une affaire élucidée grâce à une trace de sang
Julien VERCHERE / photo d'illustration

ACTUALITESFaits divers / Justice Publié le ,

Mai 2017, le local d'un professionnel de santé du Bois-d'Oingt était victime d'une tentative de cambriolage. En tentant d'ouvrir par effraction une porte, l'auteur présumé des faits s'était visiblement blessé, les gendarmes retrouvant des traces de sang sur les lieux.

C'est grâce à ce sang que l'affaire a pu être élucidée lundi, l'analyse ADN ayant conduit les gendarmes jusqu'au profil d'un individu actuellement incarcéré en Isère.

ILS ÉCUMAIENT LES LOCAUX MÉDICAUX

L'homme se trouve en détention... pour une série de cambriolages dans des locaux abritant des professions médicales dans plusieurs départements de la région. Il avait été confondu avec un complice.

Les deux hommes ont donc été emmenés jusqu'à la brigade du Val d'Oingt dans le cadre de la procédure de garde à vue. L'un a reconnu les faits, l'autre a nié.

Ils feront tous les deux l'objet d'une convocation au tribunal pour les faits commis au Bois-d'Oingt. Deux gendarmes ont par aillleurs déposé plainte pour des faits d'outrages répétés de la part d'un des deux gardés à vue.

J.V.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 29 septembre 2022

Journal du29 septembre 2022

Journal du 22 septembre 2022

Journal du22 septembre 2022

Journal du 15 septembre 2022

Journal du15 septembre 2022

Journal du 08 septembre 2022

Journal du08 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?