AccueilVILLEFRANCHEA la uneUne deuxième déchetterie à l'ouest de l'agglo ?

Une deuxième déchetterie à l'ouest de l'agglo ?

La communauté d'agglomération projette la construction d'une seconde déchetterie, réponse à l'engorgement qui affecte le site de l'Ave-Maria, notamment le week-end. Aujourd'hui, la déchetterie de Villefranche accueille près de 60?000 personnes, alors que sa capacité initiale est d'environ 25?000.

VILLEFRANCHEA la une Publié le ,

La communauté d'agglomération projette la construction d'une seconde déchetterie, réponse à l'engorgement qui affecte le site de l'Ave-Maria, notamment le week-end.
Aujourd’hui, la déchetterie de Villefranche accueille près de 60?000 personnes, alors que sa capacité initiale est d’environ 25?000. Un problème accru avec l’arrivée de dix-sept nouvelles communes dans l’Agglo Villefranche Beaujolais. "A l’heure actuelle, nous sommes en pleine réflexion pour construire une seconde déchetterie. Il faudrait qu’elle soit à l’ouest de Villefranche comme nous en avons déjà une au nord", explique Raymond Philibert, vice-président en charge de l’environnement. Même si il nuance?: "Ce n’est pas pour tout de suite. Il faut y réfléchir plus en profondeur, ensuite il y a une phase de détermination des terrains, puis d’enquête publique. C’est pour cela que pour l’instant on raisonne seulement sur la déchetterie de l’Ave Maria. D’où le changement d’organisation".
Selon Jean-Paul Gasquet, maire de Liergues, "il y a bien un projet d'une nouvelle déchetterie. Gleizé, Limas, Liergues et Denicé ont été retenues pour une étude".

Un badge d'accès à Arnas

Mais avant de mener à bien ce dossier de longue haleine, la collectivité s'est penchée sur la modernisation du système d'accès à la déchetterie d'Arnas.
L’Agglomération Villefranche Beaujolais va en effet mettre en place un badge d’accès. Ce dispositif devrait changer quelque peu l’organisation.
Auparavant il fallait un justificatif de domicile ou une pièce d’identité pour accéder à la déchetterie. Mais les choses devraient rapidement changer. Un badge, gratuit et délivré à un seul exemplaire par famille, permettra à partir de l’année prochaine aux habitants de l’Agglomération Villefranche Beaujolais d’accéder à la déchetterie (hormis ceux de Liergues, Jassans, Jarnioux et Ville-sur-Jarnioux qui sont orientés ailleurs).
Raymond Philibert, vice-président en charge de l’environnement, n’a pas de doute sur les avantages à retirer du futur système de gestion des entrées "La mise en place du badge devrait permettre un contrôle plus sérieux, mais aussi de fluidifier l’entrée et sans doute de réduire les délais d’attente." Effectivement, la déchetterie fait jusqu’à 800 entrées en période de pointe, créant des files de plusieurs centaines de mètres allant jusqu’à la départementale. Alors pas de doute, "il était temps de faire quelques chose et surtout de moderniser". Pour Loïc Debuis, gardien de la déchetterie, c’est surtout ses outils de travail qui vont changer?: "Nous allons être formés sur l’utilisation du badge. Après cela, fini le papier et le stylo pour noter les entrées. Tout ce fera électroniquement".

Avec quelles modalités ?

Les habitants devront renvoyer le coupon qui leur a été préalablement distribué ou faire leur demande par internet, sur www.agglo-villefranche.fr. Ils ont jusqu’au 17 octobre. Après cela, les retardataires devront faire leur demande directement à l’Agglo. "Nous allons mettre à disposition des habitants environ 15?000 badges", lance Raymond Philibert. Les usagers pourront ensuite les retirer à partir du 15 décembre dans leurs mairies ou à l’Agglo en ce qui concerne les habitants de Villefranche et Gleizé. Le système sera ensuite mis en place à partir du 1er janvier et dès le 1er?avril le badge sera obligatoire pour accéder à la déchetterie. "Ceux qui viendront après cette date sans badge ne pourront pas rentrer. Ils devront alors se rendre au comité d’agglomération, faire une demande de badge et attendre que celui-ci arrive", explique le vice-président en charge de l’environnement. Pour ce qui est de l’accès en lui-même, un seul véritable changement est à prévoir. En effet, les professionnels et associations auront un accès payant à la déchetterie pour les cartons (7 euros) et gratuit pour le verre. Mais seul ce type de déchet sera autorisé.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?