AccueilSPORTSCyclismeUne arrivée à Belleville-en-Beaujolais pour le Tour de France 2023 !

Une arrivée à Belleville-en-Beaujolais pour le Tour de France 2023 !

L'annonce sera officielle ce soir, mais les aficionados de vélo ont rendez-vous le 13 juillet prochain à Belleville pour une étape du Tour.
Comme en 2019, l'épreuve beaujolaise du Tour passera par le col de la Croix Montmain.
© Franck CHAPOLARD - Comme en 2019, l'épreuve beaujolaise du Tour passera par le col de la Croix Montmain.

SPORTSCyclisme Publié le ,

On savait que le Tour de France passerait par l'Ain en 2023. Mais le secret était bien gardé sur les autres étapes. C'est désormais officiel : le 13 juillet, la Grande boucle passera par le Beaujolais.

Mieux même, puisque l'arrivée se fera à Belleville-en-Beaujolais. Il s'agira de la 12e étape de course, au départ de Roanne. Celle-ci se fera sur 169 km. C'est la première fois que Belleville est une ville étape du Tour, elle qui a déjà accueilli, on s'en souvient, le Paris-Nice en 2011, avec une victoire de Thomas Voeckler en vainqueur.

La course en question est régulièrement revenue en pays bellevillois en 2000, 2002, 2006, 2008 et 2014. Pour Roanne, il s'agira de la deuxième attribution après 2008 et le départ d'une étape vers Montluçon remportée par Sylvain Chavanel.

Une "étape accidentée"

Les premiers détails de la course sont apparus. Les organisateurs y décrivent une étape "accidentée dessinée sur les reliefs du Beaujolais, au coeur des vignobles". Une étape qui taillée pour consacrer un "attaquant ou un sprinteur explosif".

Les principales difficultés seront les montées des cols de la Croix Montmain (Lamure-sur-Azergues), comme en 2019 (cf photo) et de la Croix Rosier (Le Perréon). Cinq ascensions au total ont été répertoriées. Les 100 derniers km se feront au milieu des vignes.

"Cette étape d’emblée vallonnée sera marquée par l’enjeu décisif de la formation de l’échappée. En cheminant dans les vignobles des crus du Beaujolais, une course de mouvement pourrait bien précéder les montées aux cols de la Croix Montmain et de la Croix Rosier. Le final en montée ferait une scène de qualité pour un sprint en tout petit comité", commente Christian Prudhomme, directeur du Tour de France.

La Communauté de communes Saône Beaujolais tiendra une conférence de presse ce soir pour en présenter les contours.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?