AccueilVILLEFRANCHEÇa bouge dans l'aggloUn vaste pôle de consultations médicales en construction

Un vaste pôle de consultations médicales en construction

C'est un projet pensé depuis quatre ans auquel plusieurs médecins de la polyclinique travaillent d'arrache-pied. Il s'agit d'un centre de consultations dont la construction vient de commencer dans l'enceinte de la polyclinique du Beaujolais, juste en face des urgences.

VILLEFRANCHEÇa bouge dans l'agglo Publié le ,

C'est un projet pensé depuis quatre ans auquel plusieurs médecins de la polyclinique travaillent d'arrache-pied.

Il s'agit d'un centre de consultations dont la construction vient de commencer dans l'enceinte de la polyclinique du Beaujolais, juste en face des urgences. Un projet ambitieux puisqu'il s'agira d'un bâtiment de 4 100 m2 sur trois niveaux qui hébergera les consultations des 55 médecins de la polyclinique.

"Ce sont nous, médecins, qui avons acheté le terrain, conçu le projet et qui le finançons", indique Emmanuel Peigné, gynécologue-obstétricien. Et en accord avec la clinique puisque ce projet rentre dans le plan global de son développement.

"Dans nos locaux de la polyclinique nous ne pouvions plus faire venir d'associés, nous étions trop à l'étroit, explique Emmanuel Peigné. La clinique n'avait plus de locaux à nous proposer, donc nous avons décidé de financer la construction du bâtiment. De nouveaux médecins vont venir."

De nombreux médecins spécialistes

Orthopédie (membres inférieurs et supérieurs), chirurgie viscérale, urologie, chirurgie vasculaire, dermatologie, pédiatrie, anesthésie, gynécologie et endocrinologie, ORL, gastro-entérologie : de nombreuses spécialités médicales seront représentées auxquelles il faut ajouter la radiologie, la kinésithérapie. Une infirmière libérale y aura un cabinet. Ce pôle médical accueillera également un orthésiste (fabrication entre autres des prothèses orthopédiques).

Un an de travaux

Les gynécologues seront plus nombreux qu'à l'heure actuelle ainsi que les orthopédistes. Les anesthésistes ont pris des locaux supplémentaires. Ils ont en effet en projet de développer l'hypnose et la prise en charge de la douleur. "Tous les médecins de la polyclinique se joignent à notre projet", indique Christophe Bator, médecin anesthésiste.

Ce projet va occasionner un an de travaux pour un montant de 8 millions d'euros. Un lot de 160 m2 n'est pas encore affecté. Ce qui permettra de faire venir d'autres médecins spécialistes.

"Ce centre de consultations va s'accompagner de la libération de locaux qui donnera lieu par la suite à une extension et une réorganisation du bloc opératoire et à la mise en place d'une nouvelle structure de chirurgie ambulatoire", délivre Christophe Bator.

Un projet qui tombe à pic alors que l'activité de la polyclinique est en augmentation.

Laurence Chopart

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?