AccueilVILLEFRANCHEA la uneUn été studieux pour la médiathèque

Un été studieux pour la médiathèque

On ne trouve jamais porte close à la médiathèque de Villefranche, même l'été.

VILLEFRANCHEA la une Publié le ,

Si les horaires sont quelque peu allégés (fermeture entre 12 h 30 et 14?h les jours habituellement ouverts en continu), le nombre de prêts reste important : plus de 22 000 documents empruntés sur la période contre 30?000 en période normale. "On se sent utiles, note Nicole Canet, conservateur en chef de la médiathèque, le 13 août fut pour nous une grosse journée avec énormément de retours de documents de personnes qui rentraient de congés." Le personnel a également donné de son temps personnel cet été, en participant une nouvelle fois au prix des libraires de la revue professionnelle Pages, qui récompense des auteurs de premier roman dans trois catégories : français, européens et américains. "Nous sommes huit au sein du personnel à lire cinq romans américains, explique Nicole Canet, sur notre temps privé. Cela crée du lien entre nous, des échanges, mais permet aussi de conseiller les lecteurs sur des ouvrages que nous n'aurions pas forcément lus ou achetés ; nous leur présenterons ces livres à la rentrée." En 2012, le personnel était unanime sur le choix, qui fut confirmé lors de la remise du prix Pages, cette année une nouvelle fois leur choix se porte sur le même ouvrage, "Absolution" de Patrick Flanery, qui traite de l'Afrique du Sud et de la censure.
La médiathèque a également mis en place un programme d'animations très riche, tissant au fur et à mesure des liens avec des structures culturelles. "Chaque secteur fait ses propositions selon son public, commente Nicole Canet, mais le choix reste central, le budget alloué n'étant pas réparti par secteur mais centralisé" (6?500?euros, comparativement aux 65?000 euros pour l'achat de livres et périodiques et aux 20 000 euros de documents sonores et vidéos, NDLR). La médiathèque répond à une demande des lecteurs et une évolution générale en proposant des animations : "notre mission première reste l'achat de documents pour le public, poursuit Nicole Canet, mais la Direction du livre et de la lecture souhaitait que se développent des rencontres vivantes dans les médiathèques, avec des échanges : nous proposons donc des lectures spectacles, des conférences, des concerts, des ateliers pour les enfants, le tout en lien le plus possible avec des partenaires locaux comme le conservatoire de musique, les Amis de la société populaire, le CCAB…" Le public apprécie ces rendez-vous puisqu'il répond de plus en plus présent à chaque occasion. Le cercle de lecture, fréquenté par une vingtaine de personnes, a également permis de tisser un lien entre les lecteurs qui peuvent échanger sur des ouvrages. Partage, un mot qui semble être devenu le leitmotiv de l'équipe de la médiathèque.


30 ans en 2014

La rentrée va donc être chargée pour la médiathèque, mais l'année 2014 aussi, puisque l'établissement fêtera les trente ans de son installation dans ses murs actuels, rue des Jardiniers. "Chaque mois nous aurons des animations particulières, explique Nicole Canet, en plus de notre programme habituel, et ce dès le mois de janvier au moment des conscrits. Le lancement se fera en fanfare avec le Conservatoire, mais aussi des comédiens de la ligue d'improvisation lyonnaise. En septembre, le thème des journées du patrimoine (cuisine et ingrédients) nous permettra de rebondir en organisant un atelier de pâtisserie, un spectacle et, en décembre, nous dégusterons au cours d'une soirée notre gâteau d'anniversaire. Un fil rouge pour ce programme : l'humour et le partage."

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?