AccueilACTUALITESEconomieDestination Beaujolais : un directeur général de transition vient de prendre ses fonctions

Destination Beaujolais : un directeur général de transition vient de prendre ses fonctions

Pour développer le tourisme en Beaujolais et les actions de promotion du territoire, l'Office de tourisme du Beaujolais déploie un plan d'action. Pour le mener, des missions sont confiées à Yann Clavillier, directeur général de transition.
Destination Beaujolais : un directeur général de transition vient de prendre ses fonctions
Laurence Chopart - Yann Clavillier œuvre dans le domaine du tourisme depuis une trentaine d'années.

ACTUALITESEconomie Publié le ,

Yann Clavillier est directeur général de transition de Destination Beaujolais - l'Office de tourisme du Beaujolais* - ce qui signifie qu'il occupe ce poste pour une période transitoire dans l'attente d'un recrutement d'un directeur ou d'une directrice qui s'installera de manière pérenne. "Il y a une demande de la part du conseil d'administration de rendre l'Office de tourisme du Beaujolais, présidé par Jean-Claude Lavorel, plus dynamique et davantage opérationnel", souligne-t-il. Les missions que lui a confiées le conseil d'administration devront répondre à cet objectif. Yann Clavillier mettra à profit son expérience puisqu'il œuvre dans le domaine du tourisme depuis une trentaine d'années, avec à son actif une maîtrise en gestion des loisirs et du tourisme. Il a entre autres, dirigé l'Office de tourisme de La Plagne pendant dix ans et celui du Lac d'Annecy durant six années. Depuis 2021 il est consultant indépendant.

Sa feuille de route comprend de multiples missions : faire un état des lieux concernant le fonctionnement de l'Office de tourisme du Beaujolais et son organisation au niveau des équipes. "Il s'agira également de faire un état des lieux relatif aux actions commerciales, de promotion, de communication, de l'accueil et de celles menées à l'étranger", complète-t-il. Évaluer les outils mis en place comme le site internet, la place de marché (plateforme de réservations en ligne) fait partie également de sa feuille de route.

Yann Clavillier : "Identifier les attentes pour mieux promouvoir le territoire "

Depuis sa prise de fonction, le nouveau directeur général de transition" s'attache à rencontrer les acteurs économiques, les collectivités locales, les organisateurs d'évènements et les structures touristiques qui gravitent autour du territoire, etc. "L'objectif est d'identifier les attentes que chacun émet à l'égard de l'Office de tourisme du Beaujolais pour mieux promouvoir le territoire. Nous souhaitons également mutualiser les moyens avec les partenaires que nous avons identifiés et mieux collaborer ensemble en utilisant nos moyens techniques, humains et financiers".

Yann Clavillier travaillera à l'élaboration d'un plan d'action tourné vers des opérations de promotion du territoire (salons grand public ou professionnels…). "Nous devrons également développer les outils existants comme notre écosystème digital (site internet, blog, newsletter, réseaux sociaux)". Parmi les projets, se profile aussi l'idée de publier un agenda événementiel et des cartographies.

"Développer le tourisme auprès d'une clientèle qui n'a pas connaissance des atouts du territoire"

"Les gens font des escapades en Beaujolais pour surtout déguster et acheter du vin, mais ne séjournent pas plusieurs jours, a-t-il constaté. L'important pour nous est de développer ce tourisme auprès d'une clientèle qui n'a pas connaissance des atouts du territoire. L'objectif étant de passer à une clientèle "excursionniste" à une clientèle "séjournante". Pour Yann Clavillier plusieurs axes de développement sont possibles : "L'on peut créer ou s'appuyer sur des événements qui permettent de séjourner plus d'une nuit". Le tourisme d'affaires a toute sa place également :"Développer des actions d'information et de collaboration auprès des entreprises pour leur montrer que l'on a une offre très structurée et originale pour organiser des séminaires". La feuille de route est garnie, ce qui montre qu'il y a vraiment une volonté de développer le tourisme en Beaujolais.

* Martial Itéprat est directeur marketing de Destination Beaujolais, Nelly Noailly, directrice du développement et de l'accueil, et Séverine Sage directrice administrative et des finances.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 30 juin 2022

Journal du30 juin 2022

Journal du 23 juin 2022

Journal du23 juin 2022

Journal du 16 juin 2022

Journal du16 juin 2022

Journal du 09 juin 2022

Journal du09 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?