AccueilACTUALITESViticultureUn concours pour mieux faire connaître le gamay

Un concours pour mieux faire connaître le gamay

La 5e édition du concours international du gamay se déroule samedi 17 janvier à la Cité internationale de Lyon.

ACTUALITESViticulture Publié le ,

Organisé conjointement par Inter Beaujolais et la société Armonia, l'événement est taillé sur mesure pour assurer la promotion du cépage gamay. Et en cascade, celle du vignoble beaujolais, où se concentrent la grande majorité des quelques dizaines de milliers d'hectares seulement plantés dans le monde.
L'objectif de l’International du gamay est double : ?sélectionner et promouvoir les meilleurs gamay dans le monde, tout en renforçant l'image et la notoriété du cépage auprès des consommateurs, faire découvrir la diversité et les atouts du gamay dans le monde auprès des producteurs, prescripteurs et consommateurs.?
"Dans de nombreux pays, l'un des premiers critères de sélection d'un vin est le cépage. Il est donc essentiel de faire découvrir les caractéristiques, les particularités et les qualités du gamay", soulignent les organisateurs. Par rapport aux syrah, merlot, cabernet ou chardonnay, le gamay fait pour l'heure figure d'inconnu sur le plan mondial. "Celui-ci correspond pourtant parfaitement aux attentes actuelles des consommateurs?: un vin fruité, gouleyant, peu tannique et présentant une complexité intéressante plus méconnue, une réelle aptitude de garde, et qui se décline aussi en rosé", poursuivent-ils.
Nouveauté de cette édition 2015, un trophée du "meilleur gamay du monde" sera décerné samedi soir à Lyon après dégustation par un "super-jury" de tous les vins ayant décroché une médaille d'or. En 2014, 90 % des médailles d'or étaient issues de notre vignoble, seuls quelques domaines suisses apportant une touche de diversité. Il serait donc étonnant qu'en 2015 le Beaujolais ne soit pas de nouveau prophète en son pays.

"Je suis Charlie"

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?