AccueilACTUALITESUn collectif citoyen milite pour le référendum d'initiative partagée

Un collectif citoyen milite pour le référendum d'initiative partagée

Ils se mobilisent pour obtenir les signatures nécessaires pour déclencher la procédure. Ce RIP a pour but de bloquer la privatisation des Aéroports de Paris.
L'initiative porte sur la privatisation des Aéroports de Paris.
Wikimedia commons - L'initiative porte sur la privatisation des Aéroports de Paris.

ACTUALITES Publié le ,

D'emblée, Benjamin Angeletti préfère préciser. "Nous ne sommes, pas un groupe composé uniquement de "gilets jaunes" mais c'est ce mouvement qui a permis de faire que l'on se rencontre." Leur credo à eux, c'est la mise en place d'un RIP sur la question de la privatisation des Aéroports de Paris (ADP). "C'est une problématique qui peut sembler lointaine pour beaucoup de personnes ici, explique le porte parole du collectif. Mais ça concerne tout le monde. ADP est une énorme entreprise publique. Et maintenant qu'elle est rentable, on veut la privatiser... Alors, même si on pense que ce RIP n'est pas très démocratique, il offre au moins la possibilité de nous faire entendre."

Depuis le 20 septembre, les membres multiplient les tractages un peu partout sur le territoire. "L'idée est déjà d'informer les gens. Et de lancer une série de permanences en mairie pour qu'ils puissent signer pour demander ce référendum (NDLR : la signature s'effectue sur internet sur le site du ministère de l'Intérieur et peut se faire dans les mairies les plus peuplées de chaque canton)."

Plusieurs permanences ont d'ores et déjà été programmées. "Nous serons à Villechenève le 29 novembre, Légny le 1er décembre et Montrottier le 6 décembre. D'autres permanences sont en train de se mettre en place avec d'autres mairies comme celle de Saint-Clément-sur-Valsonne."

L'objectif final, recueillir 4,7 millions de signatures d'ici le mois de mars pour que le fameux RIP soit déclenché. "Ça risque d'être compliqué (NDLR : la barre du million vient d'être franchie) mais plus on sera nombreux, plus ça aura du sens. Même si ça devrait être à l'Etat de faire ça. Pas à nous."

T.F.

Plus d'infos sur rip-adp-tarare@riseup.net.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 06 octobre 2022

Journal du06 octobre 2022

Journal du 29 septembre 2022

Journal du29 septembre 2022

Journal du 22 septembre 2022

Journal du22 septembre 2022

Journal du 15 septembre 2022

Journal du15 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?