AccueilSPORTSAutres sportsUltra-trail : le défi corse de François D'Haene

Ultra-trail : le défi corse de François D'Haene

L'ultra-trailer beaujolais s'attaque enfin à sa tentative de record de la traversée de la Corse par le GR20 en une seule fois. Début de ce pari fou ce vendredi 3 juin à 4 h du matin.
Ultra-trail : le défi corse de François D'Haene
Photo JMK Consult - Le viticulteur beaujolais dans le décor de la prochaine tentative de record de la traversée de la Corse.

SPORTSAutres sports Publié le ,

Il est des défis que l'on se lance parfois sans parvenir à maîtriser le temps, les éléments, la météo. François D'Haene, l'ultra-trailer beaujolais, avait, en septembre 2015, inscrit à son programme la traversée de la Corse par le fameux et réputé impossible GR20. Dans cette quête qui lui ressemble, il souhaitait ainsi s'inscrire dans les pas de ses prédécesseurs qui avaient eux aussi sillonné la Corse par ses difficultés, par ses paysages et ses plaisirs immenses pour le regard. Et au bout de ces histoires dont le grand public aura toujours du mal à mesurer la portée, des records.

Ainsi la traversée du GR20 la plus rapide appartient depuis juillet 2014 au Corse Guillaume Peretti en 32 heures, tandis que Kilian Jornet avait établi le précédent record en 32 h 54 mn. Chez les femmes, c’est Emilie Lecomte qui le détient depuis 2012 en 41 h 22 mn. Alors D'Haene avait lui aussi rendez-vous sur ces sentiers corses, au crépuscule de ce printemps maussade. Il lui aura fallu pour cela être à l'écoute de son corps. En méforme en septembre dernier, il avait dû revoir ses plans. Et voici venu la semaine tant attendue, la première de ce mois de juin pluvieux. Et l'ultra-trailer beaujolais a préparé le terrain, si l'on peut écrire, dès le 10 mai en repérage, en complément des premières impressions récoltées en juin 2015, dans les mêmes décors.

"Il va falloir m’adapter en permanence"

Entouré d'une petite équipe d'amis de longue date, bien organisée et présente sur le parcours pour les ravitaillements et la logistique, il se dit prêt à relever le challenge, entre doutes légitimes et désirs de partir : "J’ai l’impression de m’être bien entraîné. J’ai essayé de garder de la fraîcheur, de faire des sorties qui ressemblent à ce que je vais rencontrer. Je pense que je suis en forme, même si on se dit toujours qu’on n'est pas encore suffisamment préparé. Maintenant sur des efforts continus autour de 32 heures j'aurai toujours des surprises le jour J. Il va falloir m’adapter en permanence". Le jour J, c'est ce vendredi 3 juin à 4 h du matin, en attendant que les orages se dissipent d'ici là. Joli clin d'œil du destin, François D'Haene pourra bénéficier de la présence, sur certains secteurs, de Guillaume Peretti, détenteur du record de la traversée du GR20. Encore une histoire d'amitié. A suivre en direct sur un site dédié à cette traversée de la Corse (http://www.francoisdhaene.com/).

Ralph NEPLAZ
Correspondant local de presse

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?