AccueilACTUALITESFaits divers / JusticeTrois voitures incendiées au quartier Lamartine à Anse

Trois voitures incendiées au quartier Lamartine à Anse

Il s'agirait d'un acte volontaire selon les enquêteurs.
Trois voitures incendiées au quartier Lamartine à Anse
Martine BLANCHON

ACTUALITESFaits divers / Justice Publié le ,

C'est vers 0 h 45 que les pompiers d'Anse ont été appelés pour des feux de voiture dans le quartier Lamartine ce mercedi. Contactée, la compagnie de Villefranche explique que trois voitures auraient été endommagées. Et selon les premières constations, le feu ne s'est pas propagé d'une voiture à une autre, mais il y aurait eu plusieurs départs de feu distincts. Ce qui fait dire aux enquêteurs qu'il ne s'agit pas d'un fait accidentel, mais plutôt d'un acte volontaire. Trois personnes jetant des bouteilles d'essence sous les véhicules auraient été vues.

Les pompiers ansois sont venus à bout des flammes vers 4 h ce matin. Ils ont été aidés dans leur mission par ceux de la caserne de Villefranche.

"ON PEUT DIRE MERCI À ANDI ET ERENIK"

"Ici c'est un quartier tranquille", confie une riveraine, sous le choc. Des dires confirmés par une autre riveraine qui est dans le quartier depuis peu et qui a choisi l'endroit pour sa tranquillité. Le maire, Daniel Pomeret, est venu sur les lieux ce mercredi, en compagnie de deux ses adjoints, Jean-Luc Lafond et Xavier Félix. "De mémoire d'élu, dans ce quartier, nous n'avons jamais connu ce type de méfait."

Tous étaient unanimes pour saluer Andi et Enerik Gjonaj. Du haut de leur étage, dans la nuit, ils ont vu une voiture commencer à brûler. Ils ont alors tambouriné à la porte de la propriétaire de la voiture avant d'alerter tous les gens de la barre d'immeuble, actionnant même les klaxons. "Heureusement qu'ils étaient là. Si le feu s'était propagé, il aurait très bien pu atteindre le bâtiment. Qu'est-ce qu'on aurait fait alors ? Ils méritent d'être récompensés."

Il s'agit de logements HLM de l'Opac. Le premier magistrat de la commune a promis une réunion tripartite entre résidents, Opac et municipalité.

Martine BLANCHON

Correspondante locale de presse

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 27 janvier 2022

Journal du27 janvier 2022

Journal du 20 janvier 2022

Journal du20 janvier 2022

Journal du 13 janvier 2022

Journal du13 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?