AccueilVAL DE SAONEBords de SaôneTransport : la Saône comme "autoroute fluviale" ?

Transport : la Saône comme "autoroute fluviale" ?

Président de l'agence Medlink Ports, Noël Comte va rencontrer le préfet de région pour évoquer ce sujet stratégique lundi après-midi.
Transport : la Saône comme
DR - La plateforme portuaire de Villefranche traite déjà un volume de marchandises important.

VAL DE SAONEBords de Saône Publié le ,

Président de l’agence de développement Medlink Ports, Noël Comte va rencontrer le préfet de région MichelDelpuech lundi après-midi. Une réunion à laquelle prendra également part la responsable régionale de Voies Navigables de France (VNF). Pour celui qui est également patron de l'entreprise logistique Sotradel et président de la CCI du Beaujolais, il sera évidemment question des enjeux autour du transport sur l’axe Rhône-Saône, une autoroute fluviale longue de 600 km.

Structure créée en janvier 2015, Medlink Ports a pour objectif de développer et promouvoir l’offre logistique multimodale des plateformes portuaires du bassin Rhône-Saône, et de favoriser le report modal par voie fluviale depuis la Saône et le Rhône jusqu’en Méditerranée. A titre d'exemple, la plateforme de Villefranche traite plus d'1,8 millions de tonnes de marchandises par an (engrais, céréales, bois, colis hors gabarit...), dont la moitié par le biais de la voie d'eau.

Julien VERCHERE

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?