AccueilACTUALITESTerritoiresTourisme : une synergie entre Lyon et le Beaujolais

Tourisme : une synergie entre Lyon et le Beaujolais

Villefranche et sa région s'ouvrent petit à petit vers Lyon.

ACTUALITESTerritoires Publié le ,

Dans le sillage de cette volonté, un travail collaboratif va être mis en place entre les deux offices de tourisme. Ainsi, l'assemblée générale de l'Office de tourisme Villefranche Beaujolais Saône a-t-elle revêtu un caractère particulier jeudi dernier à Salle-Arbuissonnas avec la signature d'un partenariat avec Only Lyon, l'Office du tourisme et des congrès du Grand Lyon, représentée par son président Jean-Michel Daclin, et l'Office de tourisme communautaire, représenté par Paul Dubost, président. Cette convention a pour but de sceller un partenariat actif de promotion réciproque des territoires. L'accord concrétise une approche moins territorialisée des sites touristiques et bien plus en phase avec les besoins des touristes. "En effet, l'offre touristique du Grand Lyon vient en complément de celle de l'Agglo Villefranche Beaujolais et inversement", soulignent les acteurs du tourisme. Il importe donc d'inciter les voyageurs à découvrir l'ensemble autour de trois domaines d'intervention. En premier lieu l'accueil, pour amener les équipes vers une meilleure connaissance de la destination partenaire et ainsi délivrer des conseils avisés auprès des visiteurs. L'autre domaine concerne la promotion pour renforcer la visibilité des atouts de la destination partenaire (patrimoine, événements) et enfin la commercialisation pour amener les publics touristiques à "consommer" la destination partenaire.

"600 000 personnes fréquentent l'OT de Lyon, nous a confié Jean-Michel Daclin, et elles trouveront des informations sur le Beaujolais dès cet été 2015." Le président tient à faire reconnaître le tourisme comme une activité économique à part entière. Elle représente 8?% du PNB. "Tout seul nous ne sommes pas visibles. Le tourisme a pris sa place également dans le Pôle métropolitain. C'est aussi une activité qui n'est pas délocalisable, fait-il remarquer. Avec ce partenariat, il y a aura une opportunité d'amener des touristes en Beaujolais et vice-versa."

"En jouant sur la complémentarité des territoires, les offices de tourisme visent à augmenter les pratiques excursionnistes et ainsi prolonger le séjour des touristes", ont indiqué les responsables de l'OT Villefranche Beaujolais Saône.

Un plan d'actions pour cinq années

"S'il y a bien un domaine où il n'existe pas de frontières administratives, c'est bien le tourisme, a souligné Ghislain de Longevialle, conseiller communautaire délégué. Ce partenariat est un objectif majeur de notre mandat." Il constitue également l'un des maillons du plan stratégique. En effet, avec un territoire de 21 communes, l'Office de tourisme de l'Agglomération Beaujolais Saône a défini de nouvelles orientations en matière de développement touristique, avec à la clé un plan sur les cinq années à venir. Pour parfaire à son élaboration, il s'est appuyé sur les éléments identitaires de son territoire pour développer l'image et la notoriété de l'agglomération et la fréquentation touristique.

"Nous voulons mettre en avant le vignoble", a souligné Nelly Noailly, directrice de l'Office de tourisme Villefranche Beaujolais Saône. Ainsi l'œnotourisme sera l'un des principaux axes qui sera valorisé dans les prochaines années. "Un des objectifs aussi sera de raconter et de mettre en scène le patrimoine", indique Nelly Noailly. Le tourisme urbain et fluvial et le tourisme d'affaires seront valorisés également. "Nous voulons développer les congrès avec la collaboration de ParcExpo", complète la directrice. La performance de l'accueil dans toutes les composantes de la chaîne de la consommation touristique fera partie des priorités, tout comme la mise en marché du territoire (vente de visites guidées, vente de forfaits, vente de produits dérivés, vente de billetterie spectacles et loisirs) facilitée depuis l'inscription de l'office de tourisme au registre des opérateurs de voyages. Un vaste programme qui donnera un nouvel élan au tourisme.

La marque "Vignobles & découvertes" pour trois ans

Bonne nouvelle pour le territoire?: le label "Vignobles & découvertes" a été renouvelé en 2014 pour trois ans au territoire du Beaujolais des Pierres dorées et à celui de l'Agglomération Villefranche Beaujolais Saône. Sur ce territoire, 55?entités ont été labellisées par Atout France, parmi lesquelles on retrouve des domaines viticoles, des hébergements, des sites, des restaurants, des loisirs, des structures réceptives et des événements. La marque distingue les destinations qui proposent une offre complète, correspondant à une pratique de court séjour et pertinente sur la thématique du vignoble. Les propositions doivent assembler de l'hébergement, de la restauration, des activités de découverte des caves, des visites de sites culturels, des découvertes d'espaces naturels, de savoir-faire locaux, des activités de loisirs et des événements. "Vignobles & découvertes" a été lancé en 2009 par les Ministères de l'agriculture et du tourisme pour promouvois le tourisme sur le thème du vin et de la vigne.

Laurence Chopart

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?