Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Tour du Beaujolais : le couronnement de Geoffrey Bouchard

le - - Cyclisme

Tour du Beaujolais : le couronnement de Geoffrey Bouchard
FRANCK CHAPOLARD - Sur le podium, le roannais a pu savourer un succès qui vient récompenser sa belle maîtrise des événements durant tout le

Vainqueur de la première étape (Fleurie-Amplepuis) le coureur du CR4C Roanne s'est montré le plus rusé tactiquement ce dimanche à Beaujeu pour remporter la 27e édition du Tour du Beaujolais.

Le mode opératoire ne change guère. Le Tour du Beaujolais se gagne principalement le premier jour, lors de l'étape inaugurale qui, à moins de figer les positions définitives, déroule souvent le tapis sur lequel la suite va s'écrire. Le roannais Geoffrey Bouchard avait donc pris le soin ce samedi à Amplepuis d'envoyer un peu plus qu'un signal à ses rivaux en triomphant à quelques encablures de chez lui. Son plan : ne pas se laisser le scénario de la course se dérouler sans lui. Il a été un des premiers à attaquer la veille au Col de Crie pour finir ensuite avec ce petit matelas de 34 petites secondes d'avance sur le duo Carlier (Team Pro Immo Nicolas Roux) – Bacon Romain BACON (CC Nogent-sur-Oise). Il avait, en amont, devancé un groupe de six coureurs (Pfrimmer d'Etupes, Guillonnet le dijonnais, le finlandais Hanninen de Saint-Etienne, Combes du VC Unité Schwenheim, et l'habitué du Beaujolais Fournet-Fayard du Team Pro Immo Nicolas Roux à deux secondes de tout ce petit monde). Et ce dimanche, il aura fait preuve de malice, le matin pour être suffisamment bien placé à Saint-Georges-de-Reneins (27e à 21 secondes de Garnier, le vainqueur) et gérer l'après-midi tous ses adversaires avec un sens tactique suffisant pour s'emparer du général à Beaujeu en terminant 5e d'une étape remportée par le stéphanois Maxime Jarnet. Mais cette dernière étape n'aura pas été une formalité pour le roannais. Il se devait de surveiller au plus le duo Guillonnet (3e)-Hanninen (2e) et garder un œil attentif sur les velléités de Romain Bacon (CC Nogent) attaquant sans relâche. Et c'est dans cette dernière étape couru entre Villefranche et Beaujeu (102 km) que tout s'est joué.

"J'ai l'impression d'avoir gagné la Ligue des Champions…"

L'explication s'est en partie développée et conclue au Fût d'Avenas où Bouchard, a vu sa victoire finale se dessiner. Il avait ensuite, sur le podium de son couronnement la hardiesse de résumer sa journée ainsi : "Si les coureurs qui avaient été devant à Amplepuis étaient partis d'entrée aujourd'hui, on aurait eu une course au tempo, une course de côte. Cela aurait été peut-être plus simple. On a roulé à fond toute la journée, il y a eu des renversements de situation. Il a fallu garder son sang." Il faisait référence à Romain Bacon, qui à dix kilomètres de l'arrivée lui avait pris 25 secondes d'avance. Il devait alors défendre le général pour neuf petites secondes, si près du but. Le doute s'invitera dans ses jambes. Avait-il alors conscience que le Beaujolais se gagnerait sur les derniers kilomètres ? Il en dira ceci : "Je ne savais plus si Bacon était à 34 secondes ou une minute. Quand j'ai su le véritable écart, on a remis un coup de collier. On a roulé fort à trois. L'objectif était de faire sortir le maximum de mecs qui n'étaient pas dangereux au général, je ne voulais pas prendre le risque de me faire avoir au niveau des places au sprint à Beaujeu. Tout s'est bien goupillé. C'est ma plus belle victoire". Puis à l'instant de soulever le lourd trophée du Tour du Beaujolais, il aura eu ce commentaire jovial : "J'ai l'impression d'avoir gagné la Ligue des Champions…" Il avait surtout laissé à ses rivaux l'impression d'avoir été le véritable patron de ce Tour du Beaujolais. Tout en maîtrise.

Ralph Neplaz

Correspondant local de presse




Ralph NEPLAZ
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer