AccueilVAL DE SAONEBords de SaôneThoissey : les auteurs de six cambriolages interpellés par la gendarmerie

Thoissey : les auteurs de six cambriolages interpellés par la gendarmerie

Entre décembre 2015 et tout début février 2016, deux établissements publics, un commerce et une maison individuelle ont été visités. Les auteurs ont été interpellés ces jours-ci.
Thoissey : les auteurs de six cambriolages interpellés par la gendarmerie
Anne TURREL

VAL DE SAONEBords de Saône Publié le ,

Les cibles étaient toutes choisies : la salle de sports intercommunale, à Saint-Didier-sur-Chalaronne, dépouillée d'un ordinateur portable, le collège de Thoissey, où ont été dérobés des matériels informatiques, le bar La Chalaronne, privé deux fois de suite de ses fonds de caisse et bouteilles d'alcool, et une maison d'habitation située dans un hameau de Saint-Didier-sur-Chalaronne. L'enquête conduite par les hommes du major Chabot, commandant la communauté de brigades de Thoissey, a été rondement menée  : "Nous avons reçu un témoignage décrivant un véhicule que nous surveillions déjà... Partant de cette information précieuse, nous avons placé le propriétaire de la voiture en garde à vue et il a avoué les faits et dénoncé ses complices". Les trois jeunes gens, âgés d'une vingtaine d'années et résidant la commune de Thoissey, seront présentés au parquet de Bourg-en-Bresse début juin 2016. "Les produits des vols, hormis l'argent et l'alcool, ont été récupérés au domicile de l'un des cambrioleurs", précise le major Chabot, qui se félicite par ailleurs de la réactivité de ses hommes  : "Même si les effectifs de la brigade de Thoissey ont été renouvelé de moitié durant l'été, avec l'arrivée de jeunes gendarmes, je ne peux que me féliciter de leur pugnacité et de leur engagement tenace dans la lutte contre les atteintes aux biens, notamment les cambriolages".
L'adjudant chef Bonvarlet, chargé de l'enquête, a mobilisé six gendarmes pour conduire les investigations et mener les interrogatoires. "La garde à vue du premier suspect a duré plus de quinze heures, mais elle s'est soldée par le démantèlement de cette petite bande qui sans aucun doute allait poursuivre ses méfaits", conclut le major Chabot.

DE L'IMPORTANCE DU VOISIN VIGILANT

"On ne souligne pas assez à quel point il est important que les citoyens nous informent de tout véhicule ou individu suspect, assène le major Chabot. On s'aperçoit en menant les enquêtes que les gens savent beaucoup de choses, mais hésitent à nous les communiquer. Il ne faut pas. C'est tous ensemble que nous parviendrons à éradiquer la délinquance."

Anne TURREL - Correspondante locale de presse

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?