AccueilAINThoissey : le camping évacué après la crue historique de la Saône

Thoissey : le camping évacué après la crue historique de la Saône

La montée rapide des eaux a surpris les vacanciers du camping municipal.
Thoissey : le camping évacué après la crue historique de la Saône

AIN Publié le ,

Les très fortes précipitations de la première quinzaine de juillet ont fait déborder la Saône et causé une crue au caractère exceptionnel puisque jamais, historiquement, la rivière n'est sortie de son lit durant la troisième semaine de juillet. "A Thoissey, nous nous souvenons de la crue de mai-juin 1983, qui avait conduit à l'isolement du village dont on ne pouvait quasiment plus sortir, se souviennent les anciens. Mais en juillet, c'est une première."

Conséquence de cette montée des eaux rapide, les résidents du camping ont été évacués dès lundi 19 juillet. L'eau est passée de 3,02 m le 15 juillet (ce qui est déjà relativement élevé), à 4,49 m le jour de l'évacuation, pour atteindre un pic à 4,80 m le 21 juillet. A ce stade, le camping en presque totalité baignait sous une hauteur d'eau variant de 20 à 80 cm selon les endroits.

La décrue s'est amorcée le 21 juillet. Elle a fort heureusement été rapide puisque le 23 juillet, le camping était à nouveau accessible et les équipes du site, épaulés par les services techniques de la commune, s'employaient à nettoyer ce qui pouvait déjà l'être. Autre conséquence de cette crue : la piscine municipale a été inaccessible cinq jours durant.

"C'est simple, cette année, soit la piscine est fermée parce qu'il pleut, soit il fait beau mais elle n'est pas accessible du fait de la crue, soulignait la maire Anne Turrel. Nous n'oublions pas non plus les riverains du chemin de halage, qui ont été immobilisés chez eux durant quasiment les cinq journées qu'a duré cette crue historique", conclut la maire.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?