AccueilVAL DE SAONEBords de SaôneThoissey : la sécurité routière, ça s'apprend le plus tôt possible

Thoissey : la sécurité routière, ça s'apprend le plus tôt possible

Les collégiens de 3e ont bénéficier de séances de sensibilisation aux risques de la route.
Thoissey : la sécurité routière, ça s'apprend le plus tôt possible
Anne TURREL - Les collégiens ont posé de nombreuses questions.

VAL DE SAONEBords de Saône Publié le ,

Les six classes de 3e du collège Bel-Air ont à tour de rôle, lundi 1er et mardi 2 février, accueilli Jean Chardigny et Alain Wlassevitch, intervenants Prévention Maif, pour des séances de sensibilisation aux risques de la route, notamment aux questions relatives à la limitation de la vitesse, au port du casque pour les conducteurs de deux roues, au rôle de la ceinture de sécurité, à la consommation d’alcool et de drogue, à l’usage du portable… Illustrés par de nombreuses illustrations choc, ces différents aspects du "Bien se conduire, c’est bien conduire", ont suscité un vif intérêt chez les collégiens. Ce qui a le plus surpris les jeunes, il faut bien le dire, c’est que la consommation d’alcool est la même pour un verre de vin de 25  cl, une chope de bière de 33  cl ou un pastis de 10 cl…
La question de la sécurité routière est importante, notamment pour les jeunes usagers de la route, et elle a pris toute son ampleur pour ces collégiens à l’annonce des chiffres des décès sur les routes : 38  morts en 2015 dans l’Ain, dont 23 personnes âgées de 15 à 44 ans et 30 hommes.

Anne TURREL - Correspondant local de presse

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?