Fermer la publicité

Téléphonie mobile au Val d'Oingt : le collectif "Bois du sud" ne désarme pas

le - - Pierres dorées

Téléphonie mobile au Val d'Oingt : le collectif "Bois du sud" ne désarme pas
Denis BRUDZYNSKI - Accueil du conseil municipal à St Laurent d'Oingt

Le collectif passe à la vitesse supérieure en interpellant sénateurs et députée.

Depuis plusieurs semaines, le collectif "Bois du Sud" s'oppose farouchement à l'installation d'un pylône de téléphonie mobile Free. A ce jour, Free Mobile n'a toujours pas souhaité réagir, poussant le collectif à passer à la vitesse supérieure. Alors que la campagne sénatoriale bat son plein, les candidats au Palais du Luxembourg ont été interpellés sur le sujet, ainsi que la députée Nathalie Serre.

Le collectif a également accueilli avec des pancartes le conseil municipal à Saint-Laurent-d'Oingt. Et celui-ci, à l'unanimité, a demandé à la société de téléphonie de renoncer à la construction d'un nouveau pylône. Une banderole a été posée près du lieu d'implantation du pylône.




Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer