AccueilACTUALITES"Stop djihadisme", deux comptes Facebook et Twitter lancés ce matin

"Stop djihadisme", deux comptes Facebook et Twitter lancés ce matin

La préfecture de Saône-et-Loire détaille les objectifs de cette contre-offensive numérique menée par l'Etat.

ACTUALITES Publié le ,

Le Gouvernement a lancé ce matin deux comptes sur Twitter et Facebook - intitulés "Stop Djihadisme", relaie la préfecture de Saône-et-Loire. "Ils permettront de produire et diffuser sur le web un contre-discours face à la propagande des organisations terroristes islamistes.
Leur identité graphique est explicite : une Marianne, fière et offensive, drapeau républicain à la main, brisant de l'autre main l'expression désignant l'ennemi"
, explique la préfecture.

L'objectif de cette démarche gouvernementale consiste à occuper les canaux du web pour contrer la situation quasi monopolistique des émetteurs terroristes et, surtout, pour démonter les mécanismes d'embrigadements à l'origine de centaines de départs de jeunes - voire de très jeunes - femmes et hommes pour la Syrie ou l'Irak.

Les comptes relaieront, quotidiennement, divers types de messages: rappel à la loi, informations factuelles sur les avancées militaires, témoignages de victimes voire de repentis, démonstration des procédés de manipulation....

UNE CONTRE-OFFENSIVE CITOYENNE FACE A LA HAINE

Le premier message posté ce jeudi matin a été le discours de François Hollande devant le Congrès le 16 novembre dernier.

"Le Gouvernement veut, ainsi, contribuer à inciter les citoyens à investir la toile pour s'opposer aux messages de haines colportés par des réseaux bien identifiés, tout en valorisant les valeurs fondatrices de la République afin de renforcer l'unité de la nation", achève la préfecture de Saône-et-Loire.

J.V.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?