Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Stéphane Béasse, le Caladois qui a battu le PSG en coupe de France…

le - - FCVB

Stéphane Béasse, le Caladois qui a battu le PSG en coupe de France…
DR - Une date inoubliable. Le 8 avril 1989 au Parc, Orléans et Béasse (accroupis, 2ème en partant de la droite) s'apprêtent à battre le PSG de Joël Bats.

Impossible n'est pas caladois…Battre le PSG en huitième de finale de la coupe de France, un ancien joueur du FCVB l'a déjà fait. C'était en 1989 pour le milieu Stéphane Béasse sous le maillot d'Orléans.

Il a probablement gardé le maillot de l'époque, relique d'un temps qui commence à dater. Alors puisque les heures à venir vont chatouiller la mémoire de chacun en Calade, Stéphane Béasse, l'ancien milieu du FC Villefranche-Beaujolais (1993-1998), n'a pas mis une éternité à trouver son récit sur le PSG que Villefranche va défier en coupe de France, ce mercredi à Décines. Défier Paris, il sait ce que cela veut dire. Pour lui, ça s'est passé au printemps 1989.

Une archive. L'époque voit l'OM de Tapie débuter son hégémonie. Le PSG du truculent coach Ivic, est son dauphin. La coupe de France, de ce temps-là, est plus ou moins attractive pour les équipes du haut de tableau de la D1. Alors lorsque le PSG des Bats, Caldéron, Pérez ou Susic reçoit Orléans (D2) en huitième de finale de la coupe de France au Parc des Princes, le favori est tout désigné, ce 8 avril 1989. Dans les rangs orléanais, Stéphane Béasse, débute sa carrière à 21 ans. Il ne rêve pas. Parce qu'il faut être au niveau, assez vite pour écrire sa propre histoire. Béasse se souvient d'un scénario idéal : "A l'époque, la coupe se jouait en match aller et retour. A l'aller, au Parc, on l'avait emporté 4-0. Ce qui avait comptait ? Paris avait peut-être pris le match aller par-dessus la jambe. On avait convertis toutes nos occasions en les contrant sur leurs pertes de balles. Il y avait en face, Bats, un sacré gardien. Au milieu, j'étais dans la zone de Susic, un joueur énorme techniquement".

"Tenir le plus longtemps possible"

En retour à Orléans (3-3), il sentira les Parisiens particulièrement vexés. "On avait vraiment soufferts. Il était presque impossible de sortir de leur pressing. Ils nous avaient enfermés dans nos trente derniers mètres et réduits les espaces au maximum. On était passés en quart mais dans la douleur!". Cette année-là, Orléans et Béasse avaient chuté face au Monaco de Wenger porté par les Weah, Puel et Dib (2-1 à l'aller et 3-3 au retour). Une épopée restée comme un exploit pour Béasse qui, il y a quelques mois a pu retrouver ses anciens coéquipiers à l'occasion du huitième de finale de la coupe de la Ligue où Orléans a subi la logique du PSG version Cavani (2-1).

Alors, à l'instant de juger des capacités du FCVB à relever le défi, Béasse sait que cette affaire-là ne ressemble en rien à ce que lui a connu, il y a trente ans. "Le PSG, ça reste techniquement très fort. Dans la maîtrise tactique, ils ne sont jamais pris au dépourvu." Où résident alors les chances du FCVB ? Béasse esquisse le tableau du petit qui n'a rien à perdre : "Le foot est le seul sport où tu peux rivaliser avec plus fort que toi. Il faudra que Villefranche tienne le plus longtemps possible un résultat cohérent. Je n'ai peur que d'une seule chose : la capacité du PSG a accélérer. A Villefranche de saisir sa chance. J'ai bon espoir car je pense que le PSG peut laisser le FCVB sortir et avoir le ballon. Le danger sera dans la perte de balle au milieu. En réponse, il sera indispensable d'être lucides dans tous les déplacements, se parler sans cesse". Béasse vivra l'affiche non loin des siens. Son fils, Valentin, kiné du club sera sur le banc. Un joli clin d'œil de l'histoire. "C'est vraiment sympa de le voir vivre une telle rencontre", termine Béasse, qui comme tous les Caladois va compter les heures à venir, d'ici mercredi et le rendez-vous au Groupama Stadium.

Ralph NEPLAZ

Correspondant local de presse




Ralph NEPLAZ
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer