AccueilSPORTSHandballHandball : les U17 de Saint-Julien/Denicé/Gleizé prêtes à en découdre

Handball : les U17 de Saint-Julien/Denicé/Gleizé prêtes à en découdre

Elles seront tout le week-end à Angers, pour disputer la finale à 4 du championnat de France. Geneviève Gros revient sur la saison et l'état d'esprit de son équipe avant le grand jour.
Handball : les U17 de Saint-Julien/Denicé/Gleizé prêtes à en découdre
DR Handball club Saint-Julien-Denicé-Gleize - Un groupe complet et ultra-motivé.

SPORTSHandball Publié le ,

"C'est la cerise sur le gâteau car on ne pensait pas aller aussi loin" , déclare Geneviève Gros, l'entraîneuse des U17 du Handball club de Saint-Julien/Denicé/Gleizé qui s'est qualifiée pour la finale à 4 du championnat de France à Angers. "Ce n'était pas l'objectif de la saison. On voulait avant tout jouer la deuxième partie de la saison en poule haute, chose qu'on a réussi".

À partir de là, l'entraîneuse reconnaît avoir navigué au jour le jour. "J'ai pris les matchs les uns après les autres, je ne connaissais pas énormément les équipes qu'on allait jouer. On a affronté de grosses formations en plus, Lyon Métropole, Chambéry qui nous avait déjà battu deux fois et Saint-Chamond. Mais on y est arrivé". Enfin, il y a eu le quart de finale joué à domicile le 14 mai dernier contre Montpellier et gagné sur le fil (34-33). "C’était incroyable, s'enthousiasme encore aujourd'hui la coach des U17. Il y avait une ambiance folle dans les tribunes, on a été porté par tout le public. D'ailleurs je remercie grandement les parents qui m'ont épaulée tout au long de la saison. Ils ont été à fond derrière nous, ça fait vraiment plaisir".

Une compétition, mais du plaisir avant tout

Pour ce week-end à Angers, "tout est possible, assure-t-elle. On est à deux doigts d'une médaille mais je leur souhaite du plaisir avant tout et un peu de pression pour être à la hauteur de l'évènement". Derrière cette profession de foi, Geneviève Gros donne un petit aperçu de l'état d'esprit qui règne dans l'équipe. "Pour elles, se retrouver là, c'est une fête. Elles ont les yeux qui brillent". Dans le carré final à Angers, il faudra d'abord battre Metz samedi soir pour accéder à la grande finale du dimanche après-midi (15h). L'autre demi-finale oppose Bègles à Paris Galaxie. En tout cas, l'entraineuse aconfiance en la détermination de son équipe. "J'ai un groupe complet, des filles avec du caractère et qui sont ultra-motivées".

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 30 juin 2022

Journal du30 juin 2022

Journal du 23 juin 2022

Journal du23 juin 2022

Journal du 16 juin 2022

Journal du16 juin 2022

Journal du 09 juin 2022

Journal du09 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?