AccueilBEAUJOLAISCoteaux du BeaujolaisSport boules : les demi-finalistes du Beaujolais à l'honneur

Sport boules : les demi-finalistes du Beaujolais à l'honneur

Les cinq représentants de Beaujolais Sport boules, le club de Quincié-en-Beaujolais - Beaujeu, avaient réalisé un parcours historique lors des championnats de France quadrettes en 4e division.
Sport boules : les demi-finalistes du Beaujolais à l'honneur
©David Duvernay - Les cinq demi-finalistes, en compagnie de Daniel Michaud, maire de Quincié-en-Beaujolais, Jean Longhi, président du secteur Beaujolais, et Marc Bachelet, président du club Beaujolais Sport boules.

BEAUJOLAISCoteaux du Beaujolais Publié le ,

Franck Bouvier, Elie Aujogues, Bertrand Rude, Régis Gouillon et Pierre-André Janin. Mercredi 28 juillet, sur les jeux de Quincié-en-Beaujolais, ces cinq licenciés de club de Beaujolais Sport boules, née de la fusion des sociétés de Beaujeu et Quincié-en-Beaujolais en 2019, ont été célébrés pour leurs résultats en championnat de France quadrettes (4e division), les 15, 16 et 17 juillet, à Valence.

"Jouer une demi-finale, c'est merveilleux"

Après avoir réalisé un excellent parcours les deux premiers journées (six victoires), ils ont finalement échoué aux portes de la finale, seulement battus 11-7. "Jouer les championnats de France pour une équipe du Beaujolais, c'est déjà une très belle performance car il faut passer l'étape du secteur Beaujolais, puis les qualifications départementales. Alors jouer une demi-finale en championnat de France, c'est merveilleux", s'est félicité Jean Longhi, président du secteur bouliste Beaujolais qui, pour l'occasion, a accordé une aide financière exceptionnelle, comme la commune de Quincié-en-Beaujolais.

S'ils sont passés à un cheveu de la finale, les cinq licenciés retiennent surtout l'épopée et "le lien humain" qui s'est renforcé à Valence. "C'est justement ce que j'ai retenu de votre parcours, a complété le maire Daniel Michaud. Au-delà des jeux de boules, c'est aussi une histoire humaine que vous avez partagée entre amis. Maintenant, il faut être plus ambitieux et jouer la finale l'an prochain", s'est permis de titiller le maire de Quincié-en-Beaujolais, lui-même sachant bien l'écart de niveau entre la 4e et la 3e division que les cinq demi-finalistes vont intégrer la saison prochaine. En attendant, ils vont continuer à savourer…

Aux championnats de France doublettes, déjà

Elie Aujogues, Régis Gouillon et Franck Bouvier, trois des cinq joueurs de la quadrette avaient déjà réalisé un beau parcours lors des championnats de France doublettes, à Saint-Denis-Les-Bourg, dans l'Ain, les 2 et 3 juillet. Mais ils ont perdu en quart-de-finale, battus par la doublette de Saône-et-Loire, sacrée championne de France ensuite. D'autres licenciés du club ont joué ces championnats de France doublettes. En F2, Pauline Bonnier, Suzanne Alcaraz et Nathalie Simond n'ont pas passé les poules.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 11 août 2022

Journal du11 août 2022

Journal du 04 août 2022

Journal du04 août 2022

Journal du 28 juillet 2022

Journal du28 juillet 2022

Journal du 20 juillet 2022

Journal du20 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?