AccueilSPORTSAutres sportsSport automobile - Course de côte des Beaujolais-villages : Marchampt va rugir !

Sport automobile - Course de côte des Beaujolais-villages : Marchampt va rugir !

Au théâtre de Beaujeu, Sylvain Sotton, maire de la commune, a accueilli l'ASA Beaujolais et son président Daniel Demare.

SPORTSAutres sports Publié le ,

Ce dernier a présenté, pour la trentième fois, la course de côte des Beaujolais-villages aux partenaires commerciaux, pilotes, élus et autres passionnés présents en nombre. Cette course fait partie du championnat de France de la montagne, septième épreuve d’un calendrier qui en compte treize. La longueur du parcours est de 3 900 mètres et la pente moyenne est de 5,1 %. Sur ce tracé s’affronteront les deux catégories reines qui sont celles dites de "voitures de production" et de "voitures de sport". L’organisation de course attend un peu plus de cent trente voitures avec un plateau encore une fois très relevé. Les favoris des différents classements seront présents. Pour la victoire finale, Stéphane Schatz fait figure de grand favori. Il a déjà remporté cinq victoires cette saison, ne laissant échapper qu’une course. Sébastien Petit, une victoire cette saison, et Alban Thomas semblent être ses plus sérieux rivaux. A ces bolides seront associés une quarantaine de véhicules historiques. Ceci ne manque pas de faire la fierté du président car aucune épreuve n’a d’équivalent.

Le déroulement du week-end

Les vérifications administratives se dérouleront de 15 h à 20 h vendredi 21 juin et le lendemain de 6 h 45 à 8 h 30. Concernant les vérifications techniques, elles pourront être effectuées par les pilotes le 21 juin de 15 h 15 à 20 h 15 et samedi 23 juin de 7 h à 8 h 45. Ce même jour, les voitures pourront s’élancer de 11 h à 13 h pour participer aux essais non chronométrés. En revanche, dès 13 h 30, les concurrents s’affronteront lors de deux montées dans le cadre des essais chronométrés. Ces essais détermineront l’ordre de départ des voitures. Dimanche 24 juin, jour de la course, les conducteurs qui le souhaitent seront autorisés à effectuer une dernière montée non chronométrée de 7 h 30 à 9 h. Dès 9 h 30, la course reprendra ses droits. Les pilotes disputeront la première des trois manches. Dans l’après-midi, les concurrents s’affronteront lors de deux dernières manches. A la suite de la dernière aura lieu la remise des récompenses. Le président de l’ASA Beaujolais se félicite de pouvoir offrir sept montées au programme de la course alors que les autres épreuves n’en proposent que cinq en règle générale. Enfin, il est à noter que le nécessaire est fait pour que pilotes et spectateurs puissent vivre la course en toute sécurité. Les bénévoles de l’ASA Beaujolais et du comité des fêtes de Marchampt se chargent de mettre en place les bottes de paille. Vingt-quatre postes de commissaire sont indispensables pour assurer le bon déroulement de la course.

Thierry Honthaas

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?