AccueilACTUALITESFaits divers / JusticeSpectaculaire accident à Beaujeu : une victime raconte "le traumatisme"

Spectaculaire accident à Beaujeu : une victime raconte "le traumatisme"

Blessée et surtout très choquée suite à une collision causée par un chauffard le 1er mai dernier, une jeune femme raconte le toujours difficile "après accident".
Spectaculaire accident à Beaujeu : une victime raconte
DR - La jeune victime a posté sur les réseaux sociaux des photos prises sur les lieux de l'acident, le 1er mai

ACTUALITESFaits divers / Justice Publié le ,

Le 1ermai dernier, un spectaculaire accident de la route se produisait à Beaujeu, lorsqu'un chauffard percutait un véhicule arrivant en sens opposé avant de prendre la fuite. Une mère et sa fille étaient légèrement blessées, et surtout très choquées.

Dix jours après l'accident, difficile pour la jeune femme de tourner la page. "C'est traumatisant, les images tournent en boucle dans ma tête. Je suis jeune conductrice et je n'ai plus du tout envie de prendre le volant. J'ai vraiment cru mourir et j'ai pensé rejoindre mon frère décédé à 24 ans le 29 novembre 2014 lors d'un accident de la route", confie-t-elle.

UN CONDUCTEUR RECIDIVISTE

Elle a assisté avec sa mère à l'audience en comparution immédiate, le 4 mai devant le tribunal correctionnel de Villefranche.

Le chauffard et son passager étaient jugés respectivement pour conduite en état alcoolique et récidive, défaut d’assurance et de contrôle technique, et pour non-assistance à personne en danger. Les deux jeunes hommes ont été condamnés.

"DES JEUNES FOUS, PAS DES MAUVAIS GARÇONS"

Le conducteur a écopé de 6 mois ferme, peine susceptible d'être aménagée afin d'éviter la case prison. "Le procès a été très éprouvant. Même si je ne leur pardonne pas - j'ai trop mal physiquement et moralement - j'ai eu très peur que les fautifs partent en prison. Car ce sont des jeunes fous comme mon frère, mais pas de mauvais garçons",juge la jeune femme.

"C'est très dur d'être partagée entre l'esprit de vengeance et le fait de penser que, de toute façon, le mal est fait et que la prison ne changerait rien à ce qu'il m'est arrivé", achève-t-elle.

J.V.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?