AccueilACTUALITESEconomieSalles-Arbuissonnas : un élevage d’escargots au crêt de Combes Arnoux

Salles-Arbuissonnas : un élevage d’escargots au crêt de Combes Arnoux

Après une carrière dans le social, Julien Duperray est héliciculteur depuis février 2022.
Julien Dupperay a appris les techniques d’élevage, de reproduction, de préparation et de conservation des gros gris, race d'escargot privilégiée pour l’élevage.
©Philippe Calleeuw - Julien Dupperay a appris les techniques d’élevage, de reproduction, de préparation et de conservation des gros gris, race d'escargot privilégiée pour l’élevage.

ACTUALITESEconomie Publié le ,

Il n’y avait que Julien Duperray pour y penser. Ancien intervenant dans le secteur social - il a notamment assuré la direction de l’Oasis à Gleizé - il a quitté son emploi début 2021 pour suivre une formation de plusieurs mois en héliciculture à la Motte Servolex, près de Chambéry.

Il a pu y apprendre les techniques d’élevage, de reproduction, de préparation et de conservation des gros gris, race d'escargot privilégiée pour l’élevage. Dès février 2022, après d’importants travaux d’aménagement, il a pu accueillir son premier cheptel de 250 000 escargots. "C'étaitle commencement d’autre chose mais en gardant à l’esprit comme un lien avec son passé, l’envie de donner une dimension solidaire à son projet" explique l'éleveur.

Désormais, il s’occupe à plein temps de ses gastéropodes qui vivent durant environ cinq mois à l’extérieur dans des parcs clos, du fait d’un besoin permanent d’humidité. Leur parc est végétalisé et aménagé de "planches de collage" où les escargots se cachent durant la journée. Ils sortent la nuit pour s’alimenter et bénéficient d’un complément alimentaire à base de céréales bio.

Des gastéropodes vendus principalement en direct

Ensuite vient le temps de la "récolte", les mollusques doivent jeûner au moins 72 heures, puis sont ventilés, ce qui les endort. Ébouillantés, ils sont ensuite lavés et rincés à plusieurs reprises avant d’être cuits avec des aromates.

À noter que ces dernières étapes sont strictement surveillées par les services vétérinaires et la répression des fraudes. Les escargots sont vendus la plupart du temps aux particuliers, en direct, mais également à des magasins de producteurs ou des restaurateurs.

Ils sont conditionnés en mini feuilletés, en croquilles (NDLR : coques en froment), en coquilles naturelles ou en bocaux d’escargotine à tartiner. De quoi assurer à Julien Duperray la possibilité "de rester contemplatif devant la beauté des levers et des couchers de soleil à Combe Arnoux".

Plus d'infos : sur le site internet de l'élevage ou au 07 69 50 83 30.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 janvier 2023

Journal du26 janvier 2023

Journal du 19 janvier 2023

Journal du19 janvier 2023

Journal du 12 janvier 2023

Journal du12 janvier 2023

Journal du 05 janvier 2023

Journal du05 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?