AccueilVAL DE SAONERégion de BellevilleSaint-Lager/Cercié : le groupe majorettes Compétition prêt pour un nouveau défi

Saint-Lager/Cercié : le groupe majorettes Compétition prêt pour un nouveau défi

Les majorettes de l’association Batterie-Fanfare et Majorettes ont comme nouveau challenge de se sélectionner pour le championnat européen, et ainsi défendre leur titre acquis en octobre 2021.
Saint-Lager/Cercié : le groupe majorettes Compétition prêt pour un nouveau défi
© DR

VAL DE SAONERégion de Belleville Publié le , Viviane GOBERT

La sélection aura lieu le 19 juin prochain, au gymnase intercommunal de Lancié, et le club compte sur les familles et les supporters pour l’organisation de cet événement majeur de la saison. Sont attendus des clubs parisiens, d’Alsace, de la Drôme, etc. Et seule l’équipe gagnante nationale partira aux championnats d’Europe à Ligniano, en Italie, mi-octobre. L’équipe qui terminera à la seconde place sera retenue comme remplaçante.

À Lancié, 40 personnes sont attendues pour la gestion de cet événement, bien motivées à l'idée d'en faire un beau moment sportif et festif. Seule ombre au tableau, le choix de la date par la fédération qui verra nombre d’élus concernés mobilisés par le deuxième tour des élections législatives.

Mais cela ne saurait entamer la mobilisation des compétitrices, avec la sélection européenne, les majorettes NBTA qui présenteront un duo, composé de Mélissa Jaux et Louane Rezé, en Majorettes Accessoires, suivi des deux solos, Mélissa Jaux et Lana Gauvin, dans la même catégorie.

© DR

Une équipe jeune, prête pour la gagne

En équipe, les 22 filles concourront sur deux épreuves, en Parade Traditionnelle puis en Parade Pompons. C’est une nouvelle équipe qui sera mise à l’épreuve, passée de 11 à 22 majorettes, avec 50 % de nouvelles dont certaines sont seulement à leur première année de majorettes. Mais les équipes sont prêtes, pour avoir concouru à un Open au Grand Serre où elles ont fini premières. Les annotations et les conseils des juges ont également permis à l'équipe de corriger quelques défauts.

Originaires de plusieurs communes de la CCSB, dont Saint-Lager et Cercié, les majorettes sont âgées de 12 à 25 ans, pour une moyenne d'âge de 18 ans. Composée de collégiennes, lycéennes, deux élèves de bac-pro, deux coiffeuses, une esthéticienne, une vendeuse de prêt-à-porter ou encore d'une assistante sociale, les filles coachées par Amandine Hayot et Virginie Jaux sont dotées d’un super état d’esprit et partiront pour la "gagne".

Des budgets importants

Pour la compétition à Lancié, les majorettes seront habillées de neuf, avec des costumes entièrement sur mesure. Presque 5 000 € ont été investis dans les nouvelles tenues. En cas de qualification, il faudra encore prévoir un budget de 15 000 €. Selon le président du club, "tous les sponsors seront les bienvenus. Ceux qui aiment le beau, l’élégant, et voir bien représentée notre région, peuvent s’investir". Le thème du solo de Mélissa est d’ailleurs l’élégance alors que bien de leur temps, les majorettes savent aussi performer sur celui de la violence conjugale, le thème de la danse pompons twirling présenté aux championnats de France à Sélestat, les 4, 5 et 6 juin derniers.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 30 juin 2022

Journal du30 juin 2022

Journal du 23 juin 2022

Journal du23 juin 2022

Journal du 16 juin 2022

Journal du16 juin 2022

Journal du 09 juin 2022

Journal du09 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?