AccueilVAL DE SAONERégion de BellevilleSaint-Lager : la foire du 1er mai va faire son retour

Saint-Lager : la foire du 1er mai va faire son retour

Cela fait deux ans qu'elle n'a pu se tenir en raison des restrictions sanitaires.
Lors de sa dernière édition, il y a deux ans, 150 exposants avaient joué le jeu et le renom de la fête avait su attirer jusqu’aux Lyonnais.
©Viviane Gobert - Lors de sa dernière édition, il y a deux ans, 150 exposants avaient joué le jeu et le renom de la fête avait su attirer jusqu’aux Lyonnais.

VAL DE SAONERégion de Belleville Publié le ,

Quelques aficionados de cette vieille manifestation de Saint-Lager avaient repris son organisation en créant en 2014 une nouvelle association, La Fleur au chapeau.

Son nom naissait d’une ancienne tradition, quand les gens du village et des alentours venaient à la foire du 1er mai acheter leurs couvre-chefs et moult bibis et bitos.L’intention était de renouer avec l’artisanat local, loin des années où l’on trouvait un peu n’importe quoi sur la foire, jusqu’à des matelas d’origine lointaine et de piètre facture. Ne devaient se trouver sur le site que des produits de qualité, proposés par des artisans de proximité.

Lors de sa dernière édition, il y a deux ans, 150 exposants avaient joué le jeu et le renom de la fête avait su attirer jusqu’aux Lyonnais. Après une interruption due au Covid, il fallait maintenant relancer la machine, et s’y prendre de bonne heure.

Réuni vendredi 25 novembre, le bureau de l’association, représenté par Martine Guignier, la présidente, Patrick Alberti le vice-président, Alain Gillet, le trésorier et la secrétaire, Christine Pépin, avait su motiver ses troupes pour une soirée de travail préparatoire. C’est la même équipe qui a voulu repartir sur les mêmes bases qui avaient fait le succès de la foire, à savoir, un accueil sympathique et dynamique aux exposants et visiteurs.

De nombreuses animations espérées

Ils en sont sûrs, certains étals fidèles reviendront. Mais il faut encore intéresser les autres, qu’ils espèrent au moins aussi nombreux qu’auparavant. Ils aimeraient retrouver le petit marché médiéval, encore à négocier. Reconduire si possible les promenades à cheval et calèches. Et espèrent que "Les mercenaires du désert", qui animaient les rues, se laisseront convaincre de revenir distraire les enfants.

Prometteuse, l’ambiance était déjà conviviale dans l’équipe organisatrice, riche de jeunes bénévoles motivés. Pour contribuer au succès de cette journée, les visiteurs auront à disposition sur le village, pour se sustenter et s’abreuver, trois restaurants, auxquels s’ajouteront la buvette de l’association des jeunes conscrits, la classe montante des 19/20 ans, proposant boissons et gaufres.

Des tables seront aussi installées au bénéfice de ceux qui voudraient savourer les spécialités locales récemment achetées sur les étals. Appel était donc fait aux exposants de venir en nombre, riches de leurs produits divers, et d’ores-et-déjà de prendre contact par mail : lafleurauchapeau@gmail.com.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 janvier 2023

Journal du26 janvier 2023

Journal du 19 janvier 2023

Journal du19 janvier 2023

Journal du 12 janvier 2023

Journal du12 janvier 2023

Journal du 05 janvier 2023

Journal du05 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?