AccueilACTUALITESFaits divers / JusticeSaint-Georges : il frappe sa concubine puis se rebelle contre les gendarmes

Saint-Georges : il frappe sa concubine puis se rebelle contre les gendarmes

Une interpellation houleuse.
Saint-Georges : il frappe sa concubine puis se rebelle contre les gendarmes
Dessin Béatrice Martray - Les gendarmes ont pointé du doigt la violence du jeune homme lors de son interpellation.

ACTUALITESFaits divers / Justice Publié le ,

Un homme de 28 ans a été condamné par le tribunal correctionnel de Villefranche à une peine de six mois d'emprisonnement avec sursis mise à l'épreuve.

Les faits datent de la mi-juillet 2016 et concernent des violences conjugales, suivies d'outrages envers des gendarmes. Avertie par un courrier de la mère de la jeune femme concernée, la justice avait déclenché l'action de la brigade de Belleville.

Celle-ci a convoqué le jeune homme pour une audition à laquelle il ne s'est pas présenté. Le 19 juillet, ce sont donc les gendarmes qui ont été le cueillir sur son lieu de travail.

Une méthode qui n'a visiblement pas été de son goût ! L'homme a résisté avec violence à son interpellation, déversé un flot d'insultes continu sur les gendarmes et forcé ceux-ci à stopper leur véhicule pendant son transfert de Saint-Georges à Belleville.

"SON COMPORTEMENT ÉTAIT TROP DANGEREUX"

"Son comportement était trop dangereux pour le conducteur. En cellule, il a continué à hurler et à taper de partout", a rappelé un militaire à l'audience.

"Je regrette énormément, je présente mes excuses aux forces de l'ordre. Quant aux coups sur ma compagne, je regrette que la situation en soit arrivée là. On s'échangeait des coups mutuellement. L'amour rend fou. Depuis, je me fais suivre, j'ai un traitement", a expliqué le jeune homme à la barre.

Outre la peine de prison avec sursis pour les violences sur sa concubine et les outrages, la justice a condamné l'homme violent à 150 euros de dommages et intérêts pour chacun des trois gendarmes.

Julien VERCHERE

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?