AccueilBEAUJOLAISCoteaux du BeaujolaisSaint-Georges : ils récoltent les bourgeons des arbres... pour l'industrie pharmaceutique

Saint-Georges : ils récoltent les bourgeons des arbres... pour l'industrie pharmaceutique

Des cueilleurs de plantes médicinales à l'œuvre sur des tilleuls.
Saint-Georges : ils récoltent les bourgeons des arbres... pour l'industrie pharmaceutique
Véronique MULTON

BEAUJOLAISCoteaux du Beaujolais Publié le ,

Les quinze tilleuls argentés qui ornent la route de Vallières, ont été pendant trois jours le centre d'intérêt de cueilleurs spécialisés appelés "cueilleurs de plantes médicinales".

En effet, l'entreprise familiale Rivier-Buffière à Chamelet vient tous les trois ans, et ce depuis vingt ans, récolter 40 kg de bourgeons sur ces arbres d'ornement.

Cette cueillette est destinée à diverses entreprises pharmaceutiques et laboratoires en France et à l'étranger. Les bourgeons possèdent un ensemble de propriétés thérapeutiques supérieures à celles des diverses parties de la plante mature, ils sont macérés et filtrés pour obtenir des extraits utilisés pour des médicaments qui traitent les troubles du sommeil et aident à lutter contre les angoisses.

Cette médecine qui utilise les bourgeons et les jeunes pouces de plante est appelée gemmothérapie, une thérapie très récente puisqu'elle date du XXesiècle.

Ces tilleuls auront repris d'ici un mois de nouvelles branches et des feuilles et fourniront l'ombre nécessaire aux promeneurs. Bizarrement, les nectars des tilleuls argentés sont toxiques pour les abeilles et les bourdons.

Des apiculteurs ont dénombré au sol jusqu'à 200 de ces insectes morts, par arbre et par jour. Comme quoi le remède est efficace !

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?